Quantcast i24NEWS - Gaza/tunnel: le nombre de terroristes tués s'élève à 12 morts (Djihad islamique)

Gaza/tunnel: le nombre de terroristes tués s'élève à 12 morts (Djihad islamique)

Parade des combattants de la branche armée du Hamas à Khan Younès dans la bande de Gaza, le 20 juillet 2017
SAID KHATIB (AFP/Archives)
En ce qui concerne le Hamas, les 5 terroristes "sont enterrés dans leur pays"

L'aile militaire du Djihad islamique palestinien, dont sept terroristes ont été tués dans la destruction d’un tunnel pénétrant en territoire israélien, a officiellement annoncé que les cinq terroristes disparus depuis la destruction sont considérés comme morts, élevant le bilan des victimes à 12 et autant de blessés.

Un responsable du Hamas, groupe terroriste au pouvoir dans la bande de Gaza depuis 2007, Mahmoud al-Zahar, s’est exprimé sur le sujet indiquant qu’il ne satisferait pas la demande israélienne d'informations sur les soldats de Tsahal retenus en otage en échange des corps des terroristes.

"Nous ne fournirons pas d'informations en échange de la localisation des disparus, en ce qui nous concerne, ils sont enterrés dans leur pays", a-t-il déclaré.

Du côté israélien, les familles du lieutenant Hadar Goldin et du Sgt. Oron Shaul, dont les corps sont détenus par le Hamas, ont soulevé jeudi des objections à la demande des Palestiniens d'autoriser la Croix Rouge Internationale à rechercher les cinq terroristes coincés dans le tunnel.

"Nous espérons que le gouvernement israélien n'osera pas accéder à la demande du Hamas tant qu'ils ne retourneront pas Oron", a déclaré la famille Shaul dans un communiqué après que la Croix-Rouge a demandé à Israël de l'aider dans ses recherches.

"Oron a été kidnappé dans un tunnel creusé par les terroristes du Hamas et est détenu à Gaza par eux depuis trois ans, alors qu'ils refusent de permettre à la Croix-Rouge de connaître sa situation".

La famille Goldin a elle appelé le Premier ministre Benyamin Netanyahou à conditionner explicitement l'approbation de toute demande humanitaire au retour d’Hadar et d’Oron en Israël.

"Tout geste humanitaire israélien envers le Hamas doit être conditionné au retour de nos fils chez eux", a déclaré la famille Goldin. "Si le gouvernement israélien accepte les demandes du Hamas, cela constituerait une injustice morale et une faiblesse diplomatique", ont-ils poursuivi.

"Ce n’est pas possible que le gouvernement continue d'adhérer aux caprices humanitaires du Hamas pendant que les soldats de l’armée israélienne sont détenus par lui".

Suite aux déclarations des deux familles, le Coordonnateur des activités gouvernementales dans les territoires (COGAT), le général Yoav Mordechai, s'est entretenu avec Jacques De Mayo, le chef de la délégation du Comité international de la Croix-Rouge en Israël, lui soulignant qu'Israël "n'autoriserait pas les efforts de recherche dans la zone de sécurité de la bande de Gaza sans progrès sur la question des prisonniers israéliens".

Pendant ce temps, les Brigades Al-Quds, l'aile militaire du Djihad Islamique Palestinien, ont publié une vidéo menaçant Israël suite à la destruction du tunnel terroriste.

Les corps des soldats Hadar Goldin et Oron Shaul sont détenus par le Hamas, depuis l'opération militaire israélienne Bordure protectrice menée à Gaza en 2014.

Le groupe terroriste au contrôle de la bande de Gaza détiendrait également Hicham al-Sayed et Avraham Mengistu depuis respectivement avril 2015 et septembre 2014. Un troisième ressortissant israélien, Joumaa Abou Ghanima, un Arabe israélien est entré illégalement dans la bande de Gaza en juillet 2016.

Depuis 2014, le Hamas entretient l'ambiguïté sur le sort du sergent Shaul et du sous-lieutenant Goldin, sans contester détenir leur dépouille. Israël les considère comme morts.

Le Hamas n'a également fourni aucune information sur les Israéliens infiltrés dans la bande de Gaza.

Commentaires

(5)

C'est tout ...??

Ce commentaire aura beaucoup de chance si il passe votre censure! Comme toujours vous persistez dans l'apologie des terroristes en les vénérant par des photos, vous agissez comme un cheval de Troie dans le monde médiatique d'Israël, votre objectif rédactionnel est difficile à saisir!

si l’info est démentie, on aura eu une fausse joie. sympa les photos. on dirait un site « les copains terroristes d’avant ».

insupportable vos pubs !!!!

accident de travail. il y a certainement une compagnie d'assurance qui va indemniser les victimes ?

8Article précédentSyrie: l'armée syrienne a repris le contrôle total de Deir Ezzor
8Article suivantGolan syrien: des dizaines de druzes de Hader tentent de franchir la frontière