Quantcast i24NEWS - Le programme de missile iranien n'est pas un dossier négociable, affirme Téhéran

Le programme de missile iranien n'est pas un dossier négociable, affirme Téhéran

Iranian foreign ministry spokesman, Bahram Ghasemi, speaks during a press conference in Tehran
ATTA KENARE (AFP/File)
Le ministre iranien s'est adressé plus précisément aux "responsables français"

La France doit savoir que le programme de missile iranien n'est pas un dossier négociable, a déclaré le ministre iranien des Affaires étrangères Bahram Ghasemi dans une interview à un média d'Etat publiée lundi.

"Les responsables français, ou d'autres responsables qui souhaitent discuter des affaires de l'Iran, doivent prêter attention aux profondes évolutions intervenues dans la région au cours des dernières décennies, et aux grands changements entre la situation actuelle et le passé", a déclaré le ministre.

"La République islamique d'Iran ne négociera certainement pas sur des questions relatives à la défense et aux missiles", a-t-il ajouté.

Le mois dernier, le ton était monté d'un cran entre Téhéran et Paris. Le président français Emmanuel Macron avait réaffirmé sa volonté de "dialoguer" avec l'Iran, qui avait précédemment accusé Paris de "partialité" après les critiques du chef de la diplomatie Jean-Yves Le Drian sur les "tentations hégémoniques" de Téhéran au Moyen-Orient.

"Notre souhait est que l'Iran ait une stratégie régionale moins agressive et que nous puissions clarifier sa politique balistique qui apparaît comme non maîtrisée", avait souligné Emmanuel Macron, qui avait aussi annoncé son intention de se rendre dans ce pays courant 2018.

"Malheureusement, il semble que la France ait un regard partial et partisan sur les crises de la région et cette approche, volontairement ou involontairement, aide même à transformer des crises potentielles en crises réelles", avaient alors rétorqué les Affaires étrangères iraniennes.

Commentaires

(2)

L'Iran n'est, à coup sûr, pas le seul pays au monde à entretenir un programme de missile, néanmoins seuls ses missiles la quiétude et sérénité saoudienne, son programme de missile cesse, par conséquent, d'être une simple affaire irano-iranienne pour en devenir une internationale et qui puis est majeure.

L'Iran n'est, à coup sûr, pas le seul pays au monde à entretenir un programme de missile, néanmoins seuls ses missiles menacent la quiétude et sérénité saoudienne, son programme de missile cesse, par conséquent, d'être une simple affaire irano-iranienne pour en devenir une internationale et qui puis est majeure.

8Article précédentLe chef de la Ligue arabe met en garde Trump avant une décision sur Jérusalem
8Article suivantBahreïn: hospitalisation du plus haut dignitaire chiite du pays