Gaza: le Hamas menace de redoubler de violence à la frontière avec Israël

i24NEWS

2 min
Des ballons incendiaires lancés depuis l'est de la ville de Gaza en direction d'Israël, le 15 juin 2021
Atia Mohammed/FLASH90Des ballons incendiaires lancés depuis l'est de la ville de Gaza en direction d'Israël, le 15 juin 2021

"Tous les moyens sont disponibles pour faire pression sur l'occupation et l'obliger à lever le siège"

Le groupe islamiste Hamas au pouvoir à Gaza menace de poursuivre les émeutes le long de la barrière frontalière avec Israël, malgré l'assouplissement des restrictions imposées par l'Etat hébreu, ont rapporté samedi les médias palestiniens.

Selon ces sources, les unités chargées de lancer des ballons incendiaires en direction d'Israël prévoient de reprendre leurs activités. 

Video poster

"Notre peuple palestinien dans la bande de Gaza est déterminé à clamer toutes ses revendications, à briser le siège de Gaza et à ne plus accepter l'assouplissement progressif [des restrictions]", a déclaré samedi dans un communiqué le porte-parole du groupe islamiste Abdel Latif al-Qanou.

"Tous les moyens sont disponibles pour faire pression sur l'occupation et l'obliger à lever le siège imposé à notre peuple", a-t-il averti.

Depuis plusieurs nuits, des Palestiniens se réunissent à la barrière de sécurité qui sépare Gaza de l'Etat hébreu pour lancer des projectiles en direction des soldats israéliens.

Ces incidents interviennent tandis qu'Israël a rouvert mercredi le point de passage de Kerem Shalom et étendu la zone de pêche au large de Gaza, l'approvisionnement en eau a également été augmenté de 5 millions de mètres cubes.

Le quota des commerçants gazaouis autorisés à franchir le poste-frontière d'Erez a lui aussi été revu à la hausse, 5.000 personnes supplémentaires peuvent se rendre en Israël.

"Nous ne voulons pas reprendre Gaza ni imposer un siège, nous voulons juste nous assurer que personne ne tire de roquettes sur Israël", a déclaré mercredi le chef de la diplomatie israélienne Yaïr Lapid.

Cet article a reçu 10 commentaires