Pas de résultats.

close

Cisjordanie: opération de Tsahal contre le Hamas, deux soldats israéliens grièvement blessés

i24NEWS

clock 2 min

Illustration - Des soldats israéliens dans le village palestinien de Burqin, dans le nord de la Cisjordanie, lors d'une opération militaire, le 3 février 2018
JAAFAR ASHTIYEH / AFPIllustration - Des soldats israéliens dans le village palestinien de Burqin, dans le nord de la Cisjordanie, lors d'une opération militaire, le 3 février 2018

"Les terroristes du Hamas s'apprêtaient à commettre une série d'attentats"

Un officier de l'armée israélienne et un soldat ont été grièvement blessés dans la nuit de samedi à dimanche lors d'une vaste opération d'arrestation menée par Tsahal en Cisjordanie, a-t-il été révélé dans un communiqué militaire.

Les circonstances de l'incident feront l'objet d'investigations dans le cadre de l'enquête sur l'opération, a-t-il été ajouté.

Plus tôt, Tsahal avait rapporté que "quatre terroristes palestiniens" avaient été tués dans des échanges de tirs intenses dans le village de Borqin près de Jénine.

Video poster

Selon le communiqué, l'opération visait une cellule armée du groupe islamiste Hamas déployée dans plusieurs villes palestiniennes. 

Le Hamas a plus tard confirmé que quatre de ses hommes appartenant aux Brigades Izz al-Din al-Qassam, sa branche armée, avaient été tués la nuit dernière.

A la suite de ces affrontements, Tsahal se prépare à des tirs de roquettes depuis Gaza.

Le Premier ministre Naftali Bennett, actuellement à New York pour la tenue d'un discours à l'Assemblée générale de l'ONU, a indiqué que "les terroristes du Hamas s'apprêtaient à commettre une série d'attentats".

"Les forces de sécurité ont opéré cette nuit en Judée-Samarie contre des terroristes du Hamas, sur le point de commettre des attentats terroristes", a-t-il affirmé.

"Les soldats et les commandants sur le terrain ont agi comme il le fallait, ont atteint leur objectif, et nous les soutenons pleinement", a-t-il souligné. 

Les raids militaires ont été menés dans toute la Cisjordanie, principalement par les unités antiterroristes de l'armée Duvdevan, de la police israélienne et de la police des frontières, ainsi que par le service de sécurité du Shin Bet.