Pas de résultats.

close

Iran: le site de recherche touché par un incendie serait en réalité une "base secrète de missiles"

i24NEWS

clock 2 min

Illustration - Explosion dans une usine d'oxygène dans la ville de Bagher Shahr, au sud de la capitale Téhéran, Iran, le 7 juillet 2020
Mehdi Khanlari/Fars News Agency via APIllustration - Explosion dans une usine d'oxygène dans la ville de Bagher Shahr, au sud de la capitale Téhéran, Iran, le 7 juillet 2020

Au moins deux membres du Corps des gardiens de la révolution islamique ont été tués dans l'incendie

Une société de services satellitaires israélienne a diffusé jeudi soir des photos montrant les dommages causés à une installation de production de missiles iraniens située près de Téhéran, par une "mystérieuse" explosion survenue en début de semaine.

Les photos satellites montrent qu'au moins un quart du bâtiment, qui, selon la société ImageSat International, était une "base secrète de missiles" appartenant au Corps des gardiens de la révolution islamique, est complètement détruit, tandis que d'autres dégâts sont visibles sur le toit de la structure.

Au moins deux membres du Corps des gardiens de la révolution islamique ont été tués et plusieurs autres ont été blessés dans l'explosion qui a eu lieu lundi.

Les médias iraniens ont évoqué un "incendie" et affirmé que le bâtiment en question était un "centre de recherche".

De nombreux incidents ont été signalés ces dernières années dans des complexes vitaux pour les secteurs énergétique et militaire de l'Iran ou pour son programme nucléaire.

Certains d'entre eux seraient dus à des dysfonctionnements techniques, tandis que d'autres ont été imputés par la République islamique à ses ennemis, dont les États-Unis et Israël.

Video poster