Pas de résultats.

close

Des milliers de Gazaouis postulent pour des permis de travail en Israël

i24NEWS - AFP

clock 2 min

Des Palestiniens se rassemblent pour demander des permis de travail en Israël, dans le nord de la bande de Gaza, le 6 octobre 2021
Mahmud Hams/AFPDes Palestiniens se rassemblent pour demander des permis de travail en Israël, dans le nord de la bande de Gaza, le 6 octobre 2021

De nombreux Palestiniens veulent travailler en Israël, où les salaires sont plus élevés qu'à Gaza

Des milliers de Gazaouis ont demandé ce mercredi des permis de travail pour Israël, qui a rouvert ses portes aux travailleurs à la suite du dernier conflit militaire de mai.

A Jabalia, un camp de réfugiés dans le nord de Gaza, une foule d'hommes tenant leurs papiers d'identité fait la queue dans l'espoir d'obtenir un permis de travail en Israël, selon des journalistes de l'AFP.

"Il n'y a pas de travail dans la bande de Gaza", affirme Fathi Abu Nur, un chômeur de 40 ans.

"Hier, j'ai entendu dire que des travailleurs s'enregistraient pour obtenir des permis (pour Israël), j'espère que les choses s'amélioreront car la situation actuelle est vraiment difficile", a dit le père de cinq enfants.

Le nombre total de permis accordés par Israël aux travailleurs palestiniens à Gaza est de 7.000, a déclaré un responsable de la sécurité israélienne, contre 5.000 travailleurs et commerçants autorisés en août.

En mai, Israël et le Hamas ont conclu une trêve après 11 jours de combats les plus meurtriers depuis des années.

Israël a depuis assoupli les restrictions sur Gaza, notamment en rouvrant les points de passage, en élargissant la zone de pêche et en autorisant l'entrée de certaines marchandises.

De nombreux Palestiniens veulent travailler en Israël, où les salaires sont plus élevés qu'à Gaza.