Israël: la ministre de l'Energie accuse B. Netanyahou de propager des fake news à propos de l'accord de partage de l'eau avec la Jordanie

i24NEWS

2 min
La ministre israélienne de l'Energie Karine Elharrar
Yonatan Sindel/Flash90La ministre israélienne de l'Energie Karine Elharrar

"Il n'y a aucun cadeau, mais des relations qu'il faut développer"

La ministre israélienne de l'Energie, Karine Elharrar a accusé dimanche le chef de l'opposition et ancien Premier ministre Benyamin Netanyahou de répandre de "fausses informations" sur un accord de partage de l'eau avec la Jordanie.

La semaine dernière, Karine Elharrar et le ministre jordanien de l'Eau, Mohmar al-Najar, se sont rencontrés en Jordanie pour la signature de l'accord du Comité conjoint de l'eau pour Israël et la Jordanie (JWC).

L'accord signé permet une augmentation de l'approvisionnement en eau d'Israël vers la Jordanie d'environ 50 millions de mètres cubes par an.

La ministre de l'Energie, Karine Elharrar, a déclaré à la radio militaire que la critique de cet accord de la part de Benyamin Netanyahou était une tentative de nuire aux relations entre les deux pays.

Dans un communiqué, le Likoud a déclaré que durant son mandat, Benyamin Netanyahou avait adopté une approche "mutuelle" de la question: "si Israël donne, il doit également recevoir. Mais ce n'est pas ainsi que les choses sont gérées en ce moment", a affirmé le communiqué du Likoud.

Karine Elharrar a assuré que la Jordanie payait le même prix pour l'eau que les consommateurs israéliens.

"Le chef de l'opposition répand des fake news et prétend que nous donnons de l'eau ce qui n'est absolument pas le cas", a-t-elle déclaré. "Il n'y a aucun cadeau, mais des relations qu'il faut développer. C'est un atout stratégique pour Israël," a-t-elle précisé.