Pas de résultats.

close

Des membres d'une cellule terroriste liés aux forces de sécurité de l'Autorité palestinienne (média)

i24NEWS

clock 2 min

Des soldats de Tsahal montent la garde lors d'une perquisition dans le village de Yatta en Cisjordanie, le 15 juin 2016 / Image d'illustration
Wisam Hashlamoun / Flash90Des soldats de Tsahal montent la garde lors d'une perquisition dans le village de Yatta en Cisjordanie, le 15 juin 2016 / Image d'illustration

Deux terroristes liés à l'Autorité palestinienne auraient planifié une attaque contre des Israéliens

Une cellule terroriste liée au groupe Jihad islamique palestinien qui a été arrêtée récemment pour suspicion de planification d'un attentat terroriste, était composée de hauts responsables de l'Autorité palestinienne, selon un reportage de la Douzième chaîne diffusé jeudi soir.

Le rapport, qui ne cite aucune source, affirme que deux des terroristes présumés arrêtés à Jéricho au cours des deux dernières semaines sont affiliés à l'Autorité palestinienne.

L'un des individus qui se nomme Majed Abu-Shakar, est un capitaine des Forces de sécurité nationale de l'Autorité palestinienne, et le second est Jasser Dwikat, un membre du Fatah dont le père est un général de division des forces de sécurité de l'Autorité palestinienne. 

Les membres de la cellule terroriste avaient acheté des armes et préparaient une attaque contre les Israéliens en Cisjordanie ou au-delà de la Ligne verte, selon le rapport. 

Les deux terroristes ont été recrutés et instruits par un membre du Jihad islamique palestinien.

Le Jihad islamique palestinien est plus implanté dans la bande de Gaza, où il est souvent responsable de tirs de roquettes et de missiles sur Israël. Les forces de sécurité israéliennes craignent que le groupe terroriste ne fasse de nouvelles incursions en Cisjordanie et y recrute des agents. 

Cinq des six prisonniers de sécurité palestiniens qui ont organisé une évasion de la prison israélienne de Gilboa le mois dernier – avant d'être rattrapés – sont des membres du Jihad islamique, et plusieurs attaques terroristes et tentatives d'attentats ont été perpétrées dans les jours et les semaines qui ont suivi l'incident.