Pas de résultats.

La Syrie dénonce les frappes israéliennes présumées et menace de riposter

i24NEWS

1 min
Une explosion à la suite d'une frappe aérienne israélienne sur un lieu non divulgué en Syrie, le 6 février 2020 - Image d'illustration
AFP Photo/HO/SANAUne explosion à la suite d'une frappe aérienne israélienne sur un lieu non divulgué en Syrie, le 6 février 2020 - Image d'illustration

"Il s'agit d'une tentative désespérée de l'entité d'occupation israélienne de soutenir ses groupes"

Le ministère syrien des Affaires étrangères a dénoncé lundi les frappes nocturnes d’Israël sur des cibles liées au Hezbollah, les qualifiant de "nouvelle agression contre la souveraineté du territoire de la République arabe syrienne".

Selon l'agence de presse d'État SANA, un responsable du ministère a affirmé que les frappes sont intervenues après des efforts de réconciliation réussis dans la région de Deraa et constituent "une tentative désespérée de l'entité d'occupation israélienne de soutenir ses groupes terroristes vaincus".

Damas "a affirmé le droit de la Syrie à répondre à ces attaques en freinant l'agressivité des autorités d'occupation", a indiqué le rapport. 

Israël confirme très rarement ses attaques en Syrie voisine, mais affirme régulièrement que l'Etat hébreu ne permettra pas à ce pays de devenir la tête de pont des forces de la République islamique d'Iran.