Quantcast i24NEWS - Egypte: l’état d’urgence prolongé de 3 mois

Egypte: l’état d’urgence prolongé de 3 mois

Les forces de sécurité et les secouristes sur le site d'un attentat terroriste dans une église copte d'Alexandrie, en Egypte, le jour du dimanche des Rameaux, le 9 avril 2017.
AFP/STRINGER
L'Etat d'urgence élargit les pouvoirs de la police en matière d'arrestation et de surveillance

L'Egypte va prolonger à nouveau son état d'urgence pour trois mois à partir du 13 janvier, a rapporté mardi l'agence de presse officielle MENA.

Neuf personnes ont été tuées fin décembre au sud du Caire dans une attaque contre une église menée par un djihadiste armé, la dernière en date à viser la minorité chrétienne depuis le début de l’année en Egypte, selon les autorités.

Le Parlement avait approuvé l’état d’urgence initialement en avril 2017 après des attentats contre deux églises coptes, à Tanta et Alexandrie (nord de l’Egypte) revendiquées par le groupe djihadiste Etat islamique (EI) et qui avaient fait au moins 45 personnes.

L’Etat d’urgence avait ensuite été renouvelé une première fois le 10 juillet.

Le groupe djihadiste avait alors assuré que d’autres attaques viseraient la communauté copte.

L’Etat d’urgence élargit considérablement les pouvoirs de la police en matière d’arrestation, de surveillance, et peut imposer des restrictions à la liberté de mouvement.

L’Egypte a été durant 30 ans sous état d’urgence, qui n’a été annulé qu’un mois avant l’arrivée au pouvoir du président islamiste Mohamed Morsi, en 2012.

Son abrogation était l’une des demandes principales des militants qui ont mené la révolte de 2011 contre Hosni Moubarak.

L’état d’urgence est déjà appliqué depuis quelques années dans une partie du nord de la péninsule du Sinaï (est), où l’EI est très actif.

Depuis 2013 et la destitution par l’armée du président islamiste élu Mohamed Morsi, des groupes djihadistes dont la branche égyptienne de l’EI attaquent les forces de sécurité principalement dans le nord du Sinaï.

De nombreux policiers et soldats, ainsi que des civils, ont été tués dans ces attaques. Mais la branche locale de l’EI s’en est également prise aux civils, notamment les chrétiens, dans le Sinaï et ailleurs dans le pays.

Commentaires

(1)

L’Egypte est malheureusement dans un état d’urgence depuis des années On ne voit pas de sortie C’est triste Il faudra attendre que les Kurdes aient un État pour rêver d’un deuxième État démocrate dans la région !

8Article précédentPakistan: réunion d'urgence du Conseil de sécurité nationale après des déclarations de Trump
8Article suivantWashington demande la fin des restrictions sur les réseaux sociaux en Iran