Iran: une femme décapitée en pleine rue par son mari

i24NEWS

2 min
Illustration - Une femme dans les rues de Téhéran en Iran, le 24 août 2017
AP Photo/Vahid SalemiIllustration - Une femme dans les rues de Téhéran en Iran, le 24 août 2017

La victime, âgée de 17 ans, avait été mariée de force à son cousin à l’âge de 12 ans

Une jeune femme soupçonnée d’adultère a été décapitée en pleine rue par son époux et son beau-frère dans la ville d’Ahzad, dans le sud-ouest de l’Iran. 

Le mari a ensuite été filmé tout sourire en train de parader dans la rue avec un couteau plein de sang dans une main, et la tête de sa femme dans l’autre. La vidéo, extrêmement choquante, a fait le tour de la toile et suscité une très vive émotion dans le pays. 

Mona Haidari, la victime, était âgée de 17 ans. Elle avait été mariée de force à son cousin à l’âge de 12 ans.

Video poster

Le drame a fait la Une du principal quotidien réformateur du pays qui a titré "Un être humain a été décapité", et a appelé à une prise de conscience générale afin de mettre un terme aux féminicides. 

Les autorités iraniennes ont elles-mêmes censuré la vidéo publiée initialement par une agence de presse dimanche, au motif qu’elle violait "les règles de la décence publique et mettait en péril la santé psychologique de la population". 

Le mari et le beau frère de la victime ont été arrêtés. Si de nombreuses voix s’élèvent pour qu’ils soient condamnés à hauteur de leur méfait, les peines généralement prononcées pour les "crimes d’honneur" en Iran restent minimes. 

Cet article a reçu 10 commentaires