Le chef du Hezbollah a effectué un rare voyage en Iran après une frappe israélienne présumée sur un entrepôt d'armes

i24NEWS

2 min
Hassan Nasrallah
AP Photo/Hussein MallaHassan Nasrallah

Israël considère le Hezbollah comme une menace stratégique clé à la frontière nord

Le chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, a récemment effectué un rare voyage à Téhéran, où ses partisans iraniens lui ont fait comprendre qu'ils s'attendaient à ce que le groupe terroriste libanais réponde militairement à toute frappe israélienne sur les installations nucléaires iraniennes, rapporte Channel 12.

Cette nuit, Israël aurait visé des entrepôts de missiles iraniens en Syrie, rapportent les médias locaux syriens.

Video poster

L'Iran, qui soutient Nasrallah et le Hezbollah n'a pas cité de sources ni précisé quand la visite, qualifiée de "définitivement inhabituelle", avait eu lieu.

Plus tôt ce mois-ci, Nasrallah a déclaré que le Hezbollah ne serait pas nécessairement impliqué si Israël frappait les sites nucléaires iraniens.

Israël considère le Hezbollah comme une menace stratégique clé à la frontière nord en raison de son vaste arsenal de roquettes qui peuvent frapper n'importe où dans le pays.

Dans un discours prononcé mercredi soir Nasrallah a appelé les Israéliens "à quitter la Palestine", déclarant que "le Hezbollah avait la capacité de convertir des milliers de missiles en missiles de précision" pouvant atteindre Israël.

Cet article a reçu 8 commentaires