Émirats arabes unis: condamnation à mort d'une Israélienne arrêtée pour détention de 500g de cocaïne

i24NEWS

2 min
Illustration - Un paquet de cocaïne à la périphérie de Panama City, le 5 décembre 2014
AP Photo/Arnulfo FrancoIllustration - Un paquet de cocaïne à la périphérie de Panama City, le 5 décembre 2014

Le ministère israélien des Affaires étrangères a été informé de l'affaire et s'"occupe du dossier"

Une ressortissante israélienne âgée de 43 ans a été condamnée à mort par un tribunal des Émirats arabes unis pour détention d'un demi-kilo de cocaïne, a rapporté mardi Ynet.

Cette résidente de la ville de Haïfa (nord), propriétaire d'un studio de photographie, a été arrêtée le 17 mars l'année dernière après s'être rendue à Dubaï de manière indépendante dans un appartement qui lui avait été réservé, invitée par une connaissance palestinienne pour un travail lié au graphisme.

Video poster

Près d'une semaine après son arrivée, une perquisition a été menée à ce domicile au cours de laquelle ont été retrouvées des drogues en quantité estimée suffisante pour du commerce. 

Fida Kiwan a affirmé n'avoir aucun lien dans cette affaire.

L'Israélienne, actuellement détenue aux Émirats est représentée par un avocat local, qui a fait appel après une condamnation à mort en première instance.

Les affaires liées à la drogue aux EAU sont considérées comme des délits graves - mais les tribunaux convertissent généralement la condamnation à mort en une lourde peine de prison.

Le ministère israélien des Affaires étrangères, informé de la détention de la jeune femme, a affirmé "s'occuper du dossier par l'intermédiaire du Département des Israéliens à l'étranger et des représentations aux Émirats".

Cet article a reçu 16 commentaires