Cisjordanie: perquisition aux domiciles des deux terroristes auteurs de l'attaque à Ariel

i24NEWS

2 min
Les forces de sécurité israéliennes ont cartographié le domicile du terroriste qui a tué Golev Vyacheslav à l'entrée de l'implantation d'Ariel en Cisjordanie le 29 avril 2022
IDF SpokemenLes forces de sécurité israéliennes ont cartographié le domicile du terroriste qui a tué Golev Vyacheslav à l'entrée de l'implantation d'Ariel en Cisjordanie le 29 avril 2022

Plusieurs Palestiniens soupçonnés d'activités terroristes ont été interpellés

Les forces de sécurité israéliennes ont effectué tôt dimanche matin des raids d'arrestation en Cisjordanie, perquisitionné et cartographié les domiciles des deux terroristes responsables de l'attaque meurtrière à Ariel.

Lors de ces opérations conjointes de l'armée israélienne, du Shin Bet (Service de sécurité intérieure israélien) et de la police des frontières, plusieurs Palestiniens soupçonnés d'activités terroristes ont été interpelés, et des armes illégales saisies dans les villages de Jalazone, Mirka, Sanur et Qarawat Bani Hassan.

Dans cette dernière localité, les soldats ont cartographié en vue d'une démolition prochaine, les domiciles de Youssef Sameeh Assi et Yahya Marei, arrêtés par les forces de sécurité samedi soir. 

Video poster

Au cours de l'opération de cartographie, les troupes de Tsahal ont arrêté un homme soupçonné d'avoir aidé les deux terroristes.

Vendredi soir, Youssef Sameeh Assi et Yahya Marei ont tué par balle un vigile israélien, Vyacheslav Daniel Golev, 23 ans, en faction devant l'un des accès de l'implantation d'Ariel, située dans le nord de la Cisjordanie. 

Le jeune Israélien laisse dans le deuil ses parents, ses sept frères et sœurs, et sa fiancée, Victoria Fligelman, qui, présente lors de l'attaque, a été protégée par son compagnon au moment des tirs.

"Il n'y a pas de terroriste qui nous échappera et avec qui nous ne réglerons pas nos comptes (...) Ensemble nous vaincrons", a déclaré dans un communiqué le Premier ministre israélien Naftali Bennett après l'annonce de la capture des deux suspects.

Cet article a reçu 4 commentaires