Israël "n'est pas intéressé" par le conflit avec le Hezbollah (Nasrallah)

i24NEWS

2 min
Hassan Nasrallah
AL-MANAR / AFPHassan Nasrallah

Il a appelé son organisation terroriste à rester en état d'alerte maximale

Israël n'est "pas intéressé" par une confrontation à sa frontière nord avec le Liban, a affirmé mardi le secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, citant des "voies diplomatiques", ont rapporté les médias iraniens.

Le chef du Hezbollah a affirmé que Jérusalem avait transmis le message après son discours prononcé lors de la "Journée de Qods" en avril, dans lequel il avait déclaré que l'Iran "pourrait attaquer directement Israël" en raison de "l'agression continue d'Israël" contre la présence iranienne au Moyen-Orient.

Video poster

Cependant, Nasrallah a ajouté qu'il "ne fait pas confiance aux paroles de l'ennemi ou de son Premier ministre" et a appelé son organisation terroriste à rester en état d'alerte maximale.

"La voie des négociations, et en particulier via le courtier américain conspirateur, collaborateur et malhonnête qui soutient Israël, ne nous mènera à aucun résultat," a déclaré Nasrallah.

Il a également averti que si Israël continue de cibler la présence de l'Iran dans la région, Téhéran pourrait éventuellement riposter en frappant "au cœur même d'Israël".

Cet article a reçu 8 commentaires