"Nous sommes prêts à utiliser la force": le Hezbollah met en garde Israël contre tout forage

i24NEWS

2 min
Naim Qassem, secrétaire général adjoint du Hezbollah, prend la parole dans le quartier de Ghobeiry, dans le sud de Beyrouth, le 13 mai 2016. (AFP Photo/Stringer)
AFP /StringerNaim Qassem, secrétaire général adjoint du Hezbollah, prend la parole dans le quartier de Ghobeiry, dans le sud de Beyrouth, le 13 mai 2016. (AFP Photo/Stringer)

"La question exige une décision de la part de l'État libanais"

Cheikh Naim Qassem, secrétaire général adjoint du Hezbollah, a mis en garde Israël contre le forage dans un champ de gaz naturel offshore revendiqué par le Liban, affirmant que le groupe terroriste est "prêt à agir, y compris par la force", contre les opérations israéliennes dans le champ de Karish.

Video poster

"Lorsque l'État libanais déclare que les Israéliens s'attaquent à nos eaux et à notre pétrole, alors nous sommes prêts à faire notre part en termes de pression, de dissuasion et d'utilisation des moyens appropriés - y compris la force", a déclaré Qassem à l'agence de presse Reuters.

Qassem a affirmé que "la question exige une décision de la part de l'État libanais", ajoutant que le groupe terroriste soutenu par l'Iran "a exhorté le gouvernement à se dépêcher, à se fixer un délai".

Video poster

Il a également ajouté que le Hezbollah agira "quelle que soit la réponse".

Le Liban a réclamé une médiation américaine après l'arrivée dans les eaux contestées avec Israël d'un navire destiné à commencer à produire du gaz pour l'Etat hébreu.

Tsahal se prépare à une éventuelle attaque du groupe terroriste libanais contre la plateforme gazière Energean située au large de la côte méditerranéenne d'Israël, ont rapporté dimanche les médias israéliens.

La nouvelle plateforme gazière est arrivée dimanche sur le site de Karish dans le but de forer du gaz pour Israël dans les mois à venir.

Cet article a reçu 8 commentaires