Israël entame la construction d'une nouvelle barrière de sécurité en Cisjordanie

i24NEWS

2 min
Illustration - Des immeubles en construction dans l'implantation israélienne de Pisgat Zeev, en face du Mur séparant Jérusalem de la ville de Ramallah (en arrière-plan), en Cisjordanie, le 26 octobre 2017
THOMAS COEX (AFP)Illustration - Des immeubles en construction dans l'implantation israélienne de Pisgat Zeev, en face du Mur séparant Jérusalem de la ville de Ramallah (en arrière-plan), en Cisjordanie, le 26 octobre 2017

La barrière mesurera environ 45 kilomètres de long et 9 mètres de haut

Le Département du génie et de la construction du ministère de la Défense ainsi que le Commandement central de Tsahal ont entamé mardi la construction d'une barrière de sécurité de 45 kilomètres de long en Cisjordanie, dans la région de la Samarie du Nord. 

La barrière de sécurité comprendra un mur de protection, ainsi que des moyens technologiques supplémentaires.

"Nous poursuivons nos efforts défensifs dans le nord en renforçant la barrière de sécurité de Judée-Samarie, ce qui permettra d'apporter des solutions pour le front intérieur israélien. Ces efforts font partie intégrante de notre activité opérationnelle", a déclaré dans un communiqué le ministre de la Défense, Benny Gantz.

"Parallèlement à cela, nous continuerons à opérer contre toutes les menaces auxquelles nous sommes confrontés afin de maintenir la sécurité des civils israéliens", a-t-il ajouté.  

La nouvelle barrière de sécurité, qui mesurera environ 45 kilomètres de long et 9 mètres de haut, vise à remplacer la clôture de sécurité construite dans la région il y a une vingtaine d'années et qui comporte de très nombreuses brèches, facilitant les infiltrations. 

Le tracé de la barrière commencera dans le nord de la Samarie et se terminera dans la région de Bat Hefer.

Cet article a reçu 7 commentaires