Irak: une roquette tirée contre des installations gazières, aucun blessé

AFP

2 min
Image d'illustration | Une roquette lancée par des militaires irakiens sur des positions tenues par des combattants kurdes, à Fishkhabur, en Irak, le 26 octobre 2017
AFP Photo/AHMAD AL-RUBAYEImage d'illustration | Une roquette lancée par des militaires irakiens sur des positions tenues par des combattants kurdes, à Fishkhabur, en Irak, le 26 octobre 2017

L'attaque n'a pas été revendiquée dans l'immédiat

Une roquette de type Katioucha s'est abattue mercredi à proximité d'un complexe gazier dans la région autonome du Kurdistan d'Irak sans faire de blessé, ni endommager les installations, a-t-on appris auprès de responsables sécuritaires.

Le projectile visait le complexe gazier de Kor Mor situé dans le district de Chemchemal et appartenant à Dana Gas, une firme énergétique des Emirats arabes unis, ont déclaré les services antiterroristes de la province de Souleimaniyeh dans un communiqué.

"Il n'y a eu ni dégâts matériels, ni blessé", ont-ils précisé.

https://twitter.com/i/web/status/1539631496025280512 ...

Ce post ne peut être affiché car les cookies pour les réseaux sociaux sont désactivés. Vous pouvez les réactiver en cliquant sur .

Un responsable sécuritaire a confirmé ce bilan sous le couvert de l'anonymat.

L'attaque n'a pas été revendiquée dans l'immédiat.

Ces dernières semaines, des sites d'exploitation d'hydrocarbures implantés au Kurdistan d'Irak ont été à plusieurs reprises les cibles de tirs de roquettes. Ces attaques n'ont pas été revendiquées.

Une première fois en avril, puis une autre au mois de mai des tirs de roquettes avaient ainsi visé la raffinerie de pétrole de Kawergosk, l'une des plus importantes de cette région riche en pétrole, située au nord-ouest d'Erbil, la capitale du Kurdistan d'Irak.

Cet article a reçu 0 commentaires