Bande de Gaza: trois dirigeants du Jihad islamique tués par l'armée israélienne

i24NEWS

1 min
Des membres du Djihad islamique dans un tunnel de la bande de Gaza, le 6 mars 2015
AFPDes membres du Djihad islamique dans un tunnel de la bande de Gaza, le 6 mars 2015

"Il s'agit d'un coup très dur pour l'organisation terroriste"

 L'armée israélienne a annoncé avoir tué trois hauts dirigeants politiques et militaires du Jihad islamique samedi, dont Khaledd Mansour, l'un des chefs militaires les plus importants de l'organisation.

Ces éliminations constituent un nouveau coup porté au groupe terroriste financé et armé par l'Iran, après celle vendredi de Tayssir Al-Jabari, commandant du Jihad islamique dans la région nord de la bande de Gaza. 

Video poster

"L'élimination de Khaled Mansour, l'un des commandants les plus importants du Jihad islamique est un coup très dur pour l'organisation terroriste. Il dirigeait la capacité de roquettes de l'organisation et était responsable de toute une gamme d'opérations", a indiqué sur Twitter le directeur de l'Institut d'études sur la sécurité nationale, le général de division (rés.) Tamir Himan. "La capacité de Tsahal d'augmenter la pression et de surprendre l'ennemi est la clé pour accroître la dissuasion", a-t-il ajouté.   

Cet article a reçu 6 commentaires