Le prince héritier saoudien alloue 703 millions de dollars pour le développement de l'île de Tarout

i24NEWS

3 min
Le prince héritier Mohammed ben Salmane à Jeddah, en Arabie saoudite.
Bandar AL-JALOUD / Saudi Royal Palace / AFPLe prince héritier Mohammed ben Salmane à Jeddah, en Arabie saoudite.

Ce projet de développement aura un important impact économique et social

Le prince héritier saoudien, Mohammed ben Salmane, a octroyé un budget de 2,64 milliards de riyals saoudiens (674 millions d’euros) pour le projet de développement des îles Darin et Tarout, a rapporté l’Agence de presse saoudienne. 

Ce projet sur l'île vise à développer les produits locaux tout en profitant des avantages de l'île en termes de patrimoine, d'environnement et de tourisme. L'île, qui s’étend sur une superficie de 32 kilomètres carrés, compte environ 120 000 habitants.

Trois axes seront prioritaires pour le développement de l'île : la préservation du patrimoine culturel et historique, la dynamisation des sites naturels et environnementaux et l'amélioration de la qualité de vie, tout en renforçant son économie sur le plan touristique.

AP Photo/Lewis Joly, File
AP Photo/Lewis Joly, FileSaudi Crown Prince Mohammed bin Salman at the Elysee Palace in Paris, France, on July 28, 2022.

Afin d'atteindre les objectifs du projet, plus de 19 initiatives ont été lancées. D'un point de vue culturel, le château et l'aéroport de Darin seront développés en tant que destinations touristiques patrimoniales, tandis que plusieurs festivals culturels et patrimoniaux se tiendront sur l'île. 

Une grande forêt de mangrove est également en voie d'être constituée. Plusieurs hôtels et logements écologiques au milieu de la nature devraient également être implantés sur les rivages du golfe Arabique. De plus, de nombreuses constructions de routes, d'infrastructures et de parcs publics avec plusieurs terrains de jeux et des installations sportives modernes seront également développées.

Jusqu'à 48% de la superficie de l'île sera consacrée aux parcs publics, aux fronts de mer et aux routes. Ce projet de développement aura un important impact économique et social. En effet, il devrait contribuer au produit intérieur brut (PIB) du pays à hauteur de 297 millions de riyals saoudiens en moyenne par an.

L'île devrait faire passer le nombre de touristes dans le Royaume à 1,36 million d'ici à 2030 et générera également des milliers d'opportunités d'emploi.

Cet article a reçu 0 commentaires