Quantcast i24NEWS - Sinaï/Opération anti-terroriste: 400 djihadistes arrêtés, dont des étrangers

Sinaï/Opération anti-terroriste: 400 djihadistes arrêtés, dont des étrangers

Egypt is battling an insurgency by the Islamic State group in the Sinai that has killed hundreds of members of the security forces
MOHAMED EL-SHAHED (AFP/File)

400 djihadistes ont été arrêtés, dont des étrangers, et 10 autres tués lors d’une vaste opération antiterroriste dans la péninsule égyptienne du Sinaï, a annoncé mardi la télévision d’Etat égyptienne.

L’opération baptisée "Sinaï 2018" mobilise notamment l'aviation et la marine, dans et autour du Sinaï, région où la branche locale du groupe Etat islamique (EI) mène régulièrement des attaques meurtrières.

Les régions du delta du Nil (nord) et du désert occidental frontalier de la Libye sont également concernées.

Ce bilan s’ajoute aux 44 morts et aux 126 djihadistes arrêtés depuis le lancement de l’opération vendredi.

Vendredi, lors d’une allocution télévisée, le porte-parole de l’armée avait indiqué que cette opération visait à "renforcer le contrôle des zones frontalières et à réaliser les objectifs planifiés pour nettoyer les zones où se trouve des foyers terroristes", ce qui est notamment le cas dans le Sinaï.

La région, bordant Israël et la bande de Gaza, est depuis longtemps un bastion pour les groupes islamistes liés à Al-Qaïda.

Selon certaines sources telles que Voice of America, cette campagne pourrait être discrètement menée en collaboration avec Israël.

La semaine dernière, le New York Times avait par ailleurs révélé que des drones israéliens, des avions de chasse et des hélicoptères, en collaboration avec l’Egypte, avait déjà effectué plus de 100 frappes aériennes contre des terroristes affilés à l’Etat islamique dans le Sinaï par le passé.

Le Caire s’était empressé de démentir l’information.

Commentaires

(1)

Sissi fait le ménage et c propre après

8Article précédentL'armée israélienne remet au Liban un citoyen contraint par le Hezbollah de franchir la frontière
8Article suivantPour un responsable iranien, l'Occident a utilisé des lézards comme espions