Quantcast i24NEWS - Présence militaire iranienne en Syrie: Téhéran se justifie

Présence militaire iranienne en Syrie: Téhéran se justifie

Une photo du président iranien Hassan Rohani s'adressant à la foule lors d'un rassemblement pour le 39e anniversaire de la Révolution islamique à Téhéran, transmise par la présidence iranienne le 11 février 2018
HO (IRANIAN PRESIDENCY/AFP)
Les propos ont été formulés en réponse à une allocution de Rex Tillerson, en déplacement à Amman

Des forces iraniennes en Syrie ? Une "présence légitime" selon Ali Akbar Velayati, proche conseiller de l'ayatollah Ali Khamenei.

Mercredi, le haut responsable iranien répond à l’allocution de Rex Tillerson, prononcée à Amman, dans le cadre d’une tournée au Moyen-Orient.

Le Secrétaire d’Etat américain a réclamé le retrait des forces iraniennes ou pro-iraniennes déployées sur le territoire syrien.

Cité par l’agence de presse iranienne Isna, Ali Akbar Velayati se justifie: "La présence militaire iranienne en Syrie s'appuie sur une invitation du gouvernement syrien". Le proche conseiller de l’ayatollah Khamenei fait également passer un message aux Etats-Unis: "Ceux qui devraient quitter la Syrie sont ceux qui sont là sans la permission du gouvernement légal [sur place]".

Les Etats-Unis, aux côtés d’Israël

Samedi 10 février, une journée de conflit entre l’Etat hébreu et la Syrie avait débuté suite au viol de l’espace aérien d’Israël par un drone iranien, lancé depuis les terres syriennes.

Tsahal avait répliqué en bombardant une douzaine de cibles syriennes et iraniennes en Syrie.

Dans les combats, un F-16 de l’armée israélienne avait été touché par des missiles anti-aériens syriens. Avant la chute de l’appareil militaire, les deux pilotes avaient réussi à s’en éjecter in-extremis.

Cette journée de conflit était la première confrontation directe entre les Etats hébreu et perse en Syrie.

Les Etats-Unis s’étaient empressés de dénoncer "les activités nuisibles de l'Iran dans la région".

Commentaires

(5)

fils illégitime de ?

Combien de fois Israël a violer l espace aérien delà Syrie ???

Désolé la Syrie n’existe plus elle a été rebaptisée le pays du gruyère

Israël ne viole rien du tout elle se défend....

Langage de sourd illogique Israël ne viole pas l'espace aérien du Liban ou syrie elle se défend Israël ne colonisé pas la Cisjordanie et Jérusalem car c'est dieu qui a donné à Israël. Voilà le langage sioniste de la droite qui nous conduit à une impasse de une région hostile et détruite Irak syrie Liban il n'est pas bon d'être voisin du sionisme mais cette mentalité ne fait que attirer la haine et nourrir les extrémiste et nous faire passer pour les méchant du monde. Du pain béni au fou de dieu.

8Article précédentL'Iran affirme qu'un écologiste décédé en prison travaillait pour la CIA et le Mossad
8Article suivantDamas nie "posséder" des armes chimiques, dont l'utilisation est "inacceptable"