Quantcast i24NEWS - La France prête à frapper des sites d'armes chimiques en Syrie en cas d'utilisation contre des civils

La France prête à frapper des sites d'armes chimiques en Syrie en cas d'utilisation contre des civils

Un enfant syrien marchant le 8 mars 2018 dans une rue entourée de bâtiments détruits par les bombardements du régime syrien à Douma, une ville dans une enclave rebelle dans la Ghouta orientale près de Damas.
HAMZA AL-AJWEH (AFP)

La France est prête à lancer des frappes ciblées contre tout site syrien utilisé pour effectuer des attaques chimiques entraînant la mort de civils, a déclaré lundi le président Emmanuel Macron.

"Le jour où nous aurons - en particulier avec nos partenaires américains - la preuve irréfutable que la ligne rouge a été franchie, nous ferons ce que les Américains eux-mêmes ont fait il y a quelques mois: nous procéderons à des frappes ciblées", a déclaré Macron.

Ces déclarations sont survenues alors que l'ancien président français François Hollande a pour sa part évoqué dans une interview accordée au journal Le Monde la responsabilité des puissances démocratiques dans le conflit en Syrie. 

"Je ne veux pas compliquer un jeu qui l’est déjà beaucoup. Mais je pense que les puissances démocratiques – j'insiste sur ce mot, démocratique – doivent prendre conscience de leur responsabilité, de ce que peuvent être leur influence et leur rôle", a déclaré François Hollande. 

LUDOVIC MARIN (POOL/AFP/Archives)

"Les lignes rouges ne peuvent concerner les seules armes chimiques car cela implique à chaque fois de démontrer leur utilisation et de prouver quel côté l’a fait, alors que toute l’habilité du régime, et de son protecteur russe, est à chaque fois de tenter de semer le doute en évoquant des provocations", a-t-il également affirmé, selon Le Monde

"En outre, si on ne fixe une ligne rouge que sur l’emploi du gaz sarin, on s’interdit d’intervenir si des massacres sont commis avec d’autres armes. Or, les bombardements délibérés des populations civiles, de quelque nature qu’ils soient, créent une situation humanitaire mais aussi politique inadmissible", a-t-il ajouté. 

La France a par ailleurs demandé à la Russie de faire "arrêter le bain de sang" en Syrie, a déclaré l'ambassadeur français à l'ONU, François Delattre, juste avant une réunion du Conseil de sécurité consacrée à la trêve non appliquée dans ce pays.

"La Russie peut faire arrêter le bain de sang", a déclaré à des journalistes le diplomate.

"Nous savons que la Russie, compte tenu de son influence sur le régime, compte tenu aussi de sa participation aux opérations, a la capacité de convaincre le régime par toutes les pressions nécessaires d'arrêter cette offensive terrestre et aérienne" contre la Ghouta orientale, a-t-il ajouté.

"Il est naturel qu'aujourd'hui, à ce stade de la crise les regards se tournent vers elle", la Russie, a-t-il insisté.

"La résolution 2401 n'est pas appliquée deux semaines après son adoption à l'unanimité par le Conseil de sécurité", a aussi déploré François Delattre.

ABDULMONAM EASSA (AFP)

"L'offensive terrestre et aérienne du régime se poursuit sous un déluge de feu. Les civils ne sont pas des victimes collatérales mais les cibles même de cette offensive".

La France "est clairement l'un des pays le plus engagé, sinon le plus engagé pour la mise en oeuvre effective de la résolution 2401 dans laquelle elle a joué un rôle pivot", et continuera à faire pression.

Elle veut, a ajouté l'ambassadeur, "des mesures concrètes", à commencer par "le départ des combattants terroristes de la Ghouta" avec l'"aide active de l'ONU".

"Au-delà, il nous faut un dispositif robuste pour suivre heure par heure la cessation des hostilités, l'évacuation des blessés, l'acheminement de l'aide humanitaire", a enfin indiqué François Delattre.

Commentaires

(8)

we'll see...

La France n'arrive déjà pas à faire respecter la loi et l'ordre sur son sol, ni même à protéger sa propre police, alors, de là à le faire à des milliards de kms, dur à croire.

C’est cela oui !! Toquards de français

Vas y Emmanuel mets les sur la table !!!

La France qui est as peur de froisser ses "amis" va frapper en Syrie ?!!! Mort de rire

Allez chiche!

Pourquoi attendre , attendre que des centaines d'innocent meurs

L’enfant c’est devenu la risée du monde

8Article précédentA l'approche du plan de paix US, Abbas rencontre de roi de Jordanie
8Article suivantSyrie: l'armée turque affirme encercler la ville d'Afrine