Quantcast i24NEWS - Le nouvel ambassadeur israélien en Jordanie est arrivé à Amman

Le nouvel ambassadeur israélien en Jordanie est arrivé à Amman

Amir Weissbrod
MFA
Amir Weissbrod succède à Einat Schlein, qui avait démissionné suite à un incident mortel à l'ambassade

Le nouvel ambassadeur israélien en Jordanie est arrivé ce matin à Amman, mettant fin à un froid diplomatique de plusieurs mois entre les deux pays, causé par un incident mortel qui avait eu lieu dans l’enceinte de l’ambassade de l’Etat hébreu, le 23 juillet 2017.

Emmanuel Nahshon, le porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères, a souhaité "bonne chance et beaucoup de succès" à Amir Weissbrod, postant, côte à côte les icônes des drapeaux israélien et jordanien dans un tweet.

Des vœux que le porte-parole de Benyamin Netanyahou en charge des médias arabes a lui aussi exprimé au nouvel ambassadeur.



 

Ce dernier avait été nommé, début février, pour succéder à Einat Schlein, qui avait été forcée de démissionner il y a près de neuf mois après la mort de deux Jordaniens tués par un agent de sécurité israélien dans l'enceinte de la représentation diplomatique.

Un jeune ouvrier de 19 ans, venu apporter des meubles, avait poignardé Ziv Moyal, garde israélien de 28 ans, avec un tournevis. Légèrement blessé, l’homme avait rapidement réagi en neutralisant l’assaillant. Un autre Jordanien, présent lors des faits, avait reçu une balle perdue et succombé à ses blessures.

L’attaque, motivée par les tensions ayant alors lieu sur l'esplanade des Mosquées à Jérusalem, avait provoqué une crise diplomatique entre Israël et la Jordanie.
 


 

Fin janvier, l’Etat hébreu avait fini par annoncer la réouverture de son ambassade à Amman, fermée pendant six mois, après qu’un arrangement ait été trouvé.

Israël avait exprimé ses regrets suite aux incidents et accepté de compenser les familles des victimes, non seulement pour les événements de juillet 2017, mais aussi suite à la mort d'un juge jordanien, tué le 10 mars 2014 par les forces israéliennes à l’important point de passage Allenby (ou "pont du Roi-Hussein"), reliant la Jordanie et la Cisjordanie.

Avec cette première prise de poste d’ambassadeur, Amir Weissbrod, qui fête ses 50 ans ce lundi, et occupait les fonctions de chef du bureau Moyen-Orient au Centre pour la recherche politique du ministère israélien des Affaires étrangères depuis fin 2013, aura l’occasion de resserrer des liens entre Israël et la Jordanie qui ont été fragilisés par les événements passés.

Le Royaume hachémite est un partenaire important de l’Etat hébreu, faisant partie des deux seuls pays arabes à avoir fait la paix avec Israël.

Commentaires

(1)

Casse toi vite !!

8Article précédentLes frappes occidentales en Syrie résultent du "lobby sioniste" (Nasrallah)
8Article suivantFrappes en Syrie: les USA et la Turquie se démarquent des déclarations de Macron