Quantcast i24NEWS - Le Hamas appelle à "intensifier" la lutte à Gaza

Le Hamas appelle à "intensifier" la lutte à Gaza

Supporters of Hamas leader Ismail Haniya react during his speech near the border with Israel east of Gaza City on May 15, 2018
THOMAS COEX (AFP)
Malgré la promesse d'un retour au calme l'organisation a appelé les gazaouis à augmenter la violence

L'organisation terroriste du Hamas a appelé les habitants de Gaza à poursuivre la "marche du retour" vendredi vers la barrière frontalière et à intensifier la lutte contre Israël en réponse aux affrontements violents du 14 mai.

Cette déclaration intervient alors que le leader du mouvement islamiste terroriste Yahiye Sinwar avait affirmé mercredi soirqu'il était "impératif de faire en sorte que les manifestations restent pacifiques mais qu'il était prêt à réitérer la lutte palestinienne".

"La lutte est prête à répondre à tous les crimes de l'occupation israélienne", a martelé Le Hamas.

Dans son communiqué, l'organisation a appelé ses militants à venir et a également souligné que la persévérance dans la lutte les aiderait à atteindre l'objectif d'influencer les priorités de la communauté internationale.

"Nous appelons les jeunes à participer de manière décisive aux affrontements du vendredi par respect pour les morts et à renforcer la légitimité de la résistance".

50 des 62 Palestiniens tués cette semaine par l'armée israélienne dans la bande de Gaza appartenaient au Hamas", a affirmé mercredi un responsable du mouvement islamiste.

Salah al-Bardaouil, ce responsable du Hamas, "dévoile la vérité", a tweeté un porte-parole du gouvernement israélien, Ofir Gendelman. "Ce n'était pas une manifestation pacifique, mais une opération du Hamas", qui contrôle Gaza, a-t-il ajouté.

Le Hamas a dit soutenir la mobilisation, tout en assurant qu'elle "émanait de la société civile et qu'elle était pacifique".

L'armée israélienne accuse de son côté le Hamas de s'être servi du mouvement pour mêler à la foule des hommes armés ou disposer des engins explosifs le long de frontière.

L'armée israélienne a annoncé avoir mené dans la nuit de mercredi à jeudi un raid aérien contre des infrastructures du mouvement islamiste Hamas dans la bande de Gaza.

Cette attaque survient en représailles à des tirs contre ses soldats et contre la ville israélienne de Sderot, selon un communiqué de l'armée.

Commentaires

(9)

une réponse très pacifique s'impose.

Il faut reprendre les liquidations ciblées

Il y en a qui commencent à prendre un peu trop de risques pour leur vie...Attention les mecs en face ils ne rigolent pas vraiment!!!

Ils ont compris que la victimisation était leur meilleur allié Ils vont en remettre une couche puissance 10 Quitte à liquider eux mêmes un nombre important de Gazaouis

Ils aimes les coups Des malades des vrais fous

Ils ne connaissent que la violence Qu’il reparte à la frontière. Se faire défoncer Hummmm

J'espère qu'Israël va arrêter de gaspiller de l'argent pour imprimer des tracts.

Attention, ce sont des violences pacifiques.....

lire parlons Aa

8Article précédentLe Hamas appelle à "intensifier" la lutte à Gaza
8Article suivantL'Egypte ouvre exceptionnellement sa frontière avec Gaza un mois pour le ramadan