Quantcast i24NEWS - Gaza: coups de semonce israéliens contre des Palestiniens préparant des cerfs-volants

Gaza: coups de semonce israéliens contre des Palestiniens préparant des cerfs-volants

Youths in Gaza prepare 'fire kites' a day before expected protests for 'Naska Day' on Friday June 8 2018.
Supplied

L'armée de l'air israélienne a procédé samedi à une frappe d'avertissement contre des Palestiniens à Gaza qui préparaient des cerf-volants chargés de produits incendiaires.

L'armée israélienne a affirmé dans un communiqué avoir "repéré un groupe de Palestiniens qui préparaient des ballons équipés d'engins explosifs destinés à provoquer des incendies" en territoire israélien.

"L'armée considère la manipulation de cerf-volants et de bombes incendiaires comme dangereuse et emploie tous les moyens pour empêcher leur utilisation", a déclaré samedi l'armée dans un communiqué.

Ces cerfs-volants munis de matière inflammable, qui ont commencé à apparaître au cours des semaines de manifestations et d'affrontements à la frontière dans lesquels quelque 125 Gazaouïs, dont de nombreux membres du Hamas, ont été tués par les tirs israéliens, sont rapidement devenus l’arme de prédilection des Palestiniens pour attaquer Israël sans qu’ils ne se mettent en danger.

A l’heure actuelle, quelques 200 incendies, provoqués par les cerfs-volants palestiniens ont été enregistrés. 1.000 hectares de champs se trouvant le long de la frontière avec Israël sont partis en fumée, ont indiqué jeudi les autorités israéliennes.

Ils auraient déjà causé des dégâts estimés à plusieurs millions de shekels.

MOHAMMED ABED (AFP)

Des cerfs-volants incendiaires auraient été utilisés jeudi pour la première fois en Cisjordanie causant un incendie et des pertes de courant près de plusieurs implantations israéliennes.

D’après les autorités israéliennes, les cerfs-volants, qui ont survolé les implantations de Matan, Yarhiv et Nirit situés près de la ville israélienne de Kfar Saba, ont provoqué un incendie dans un champ ainsi qu’une panne de courant de plusieurs heures.

Le colonel Nadav Livne, commandant de l'unité Matmon de l'armée israélienne - consacré à la recherche et au développement de la technologie à des fins opérationnelles - a informé jeudi les journalistes de l'utilisation par Tsahal de mini-drones pour contrer la vague dévastatrice de cerfs-volants.

Cette technologie a été développée en très peu de temps afin de rassurer les habitants du sud du pays, terrorisés par la menace de gigantesques incendies.

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou avait demandé la semaine dernière à son chef de la sécurité nationale de présenter un projet destiné à déduire de l'argent normalement versé à l'Autorité palestinienne (AP) une somme qui compensera les dommages causés par les cerfs-volants.

Commentaires

(3)

Bien sur, ce sont des incendies pacifiques, qui en douterait?

il faut cibler les têtes du Hamas et tant que le gouvernement ne donnent pas l'ordre ,ils n'auront pas peur .

Yen a qui font des cerfs-volants une passion ; certains arrivent tjr à rendre les choses belles morbide ^^

8Article précédentAnalyse: le Hamas échoue, à Gaza la haine et le désespoir s'accumulent
8Article suivantNucléaire: le temps de la décision est venu pour l'Europe, prévient l'Iran