Quantcast i24NEWS - L'armée syrienne renforce ses défenses aériennes près de la frontière israélienne

L'armée syrienne renforce ses défenses aériennes près de la frontière israélienne

Un char de l'armée syrienne roule dans le secteur repris aux rebelles de Beit Nayem, dans la Ghouta orientale, près de Damas, le 6 mars 2018
STRINGER (AFP)

"L'armée syrienne a renforcé ses défenses anti-aériennes près de la frontière avec les hauteurs du Golan", a déclaré mardi un haut responsable de l'alliance régionale soutenant le président Bachar al-Assad.

"Des défenses supplémentaires devraient être déployées dans les prochains jours", a affirmé le commandant à l'agence de presse Reuters.

Le système d'artillerie de DCA (défense contre l'aviation russe) Pantsir-S-1 vise à "renouveler le système de défense aérienne contre Israël", a-t-il ajouté, sous couvert d'anonymat.

La guerre syrienne a basculé vers le sud-ouest du pays ces dernières semaines, risquant de créer une escalade dans une zone de préoccupation majeure pour Israël où le conflit a été "maîtrisé" depuis l'année dernière grâce un accord mis en place par les Etats-Unis et la Russie.

L'armée israélienne a frappé le 10 mai ce qu'elle a présenté comme des dizaines de cibles militaires iraniennes en Syrie, en représailles au tir - par les forces iraniennes selon elle - de roquettes contre ses positions sur le Golan.

JACK GUEZ (AFP)

Vingt-sept combattants pro-régime syrien avaient été tués, dont au moins 11 Iraniens, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme.

Cette opération avait suscité une vive inquiétude internationale quant au risque de confrontation ouverte entre Israël et l'Iran.

Le gouvernement syrien prépare séparément un assaut contre les rebelles qui détiennent un territoire à la frontière avec Israël et la Jordanie, ce qui a conduit Washington à indiquer à Damas que "des mesures fermes et appropriées" seraient prises en cas de rupture du cessez-le-feu.

Israël souhaite que des forces soutenues par l'Iran, telles que le Hezbollah libanais, se tiennent éloignées de sa frontière et de la Syrie.

Le leader de la faction chiite, Hassan Nasrallah, avait prévenu vendredi dernier que le groupe resterait en Syrie aussi longtemps qu'Assad le voudrait.

Commentaires

(3)

c est débile. Israël n a aucune intention d envahir la Syrie. alors pourquoi ce renforcement stupide au lieu de reconstruire la Syrie.

même avec leur DCA qu'est ce qu'ils peuvent faire

Quelqu'un écrit: même avec leur DCA qu'est-ce qu'ils peuvent faire ? Le f16. Qui est tombé dernièrement, tu a oublié ?

8Article précédentLe PM Hariri affirme que l'Iran devrait rester "à l'écart" des affaires libanaises
8Article suivantIsraël: Netanyahou se félicite du sommet Trump-Kim en pensant à l'Iran