Quantcast i24NEWS - La famille du terroriste qui a tué Ari Fuld recevra 1.400 shekels par mois de l'AP pendant 3 ans

La famille du terroriste qui a tué Ari Fuld recevra 1.400 shekels par mois de l'AP pendant 3 ans

Comments about Jews by Palestinian president Mahmud Abbas triggered global condemnation
YURI KOCHETKOV (POOL/AFP/File)

La famille du terroriste Khalil Jabarin, qui a assassiné dimanche l'Israélien Ari Fuld dans une attaque au couteau, recevra 1.400 shekels (335 euros) par mois de l'Autorité palestinienne pour les trois prochaines années, selon des informations fournies par Ramallah.

Dans le cadre de sa politique de financement des familles des "martyrs" pour la cause palestinienne, le budget de l'AP pour 2017 et 2018 s'est élevé à 1.2 milliard de shekels par an, selon le site Web de son ministère des Finances.

Ari Fuld, âgé de 40 ans, a été tué dimanche dans une attaque au couteau survenue à l'extérieur d'un centre commercial dans le Gush Etzion.

Les Palestiniens, représentés par des groupes tels que l'OLP, versent actuellement des paiements mensuels à la famille de tout Palestinien incarcéré ou "mort en martyr" après avoir perpétré une attaque terroriste contre des citoyens ou soldats israéliens.

En mars dernier, la Knesset (Parlement israélien) avait voté pour une mesure appelant à déduire du financement destiné à l'Autorité palestinienne l'argent versé aux terroristes et à leurs proches.

En 2017, les paiements effectués ont dépassé les 347 millions de dollars (300 millions d'euros) ce qui représente 7% du budget de l'AP, avait précisé le ministère israélien de la Défense Avigdor Lieberman.

La Knesset a approuvé en juillet la loi visant à couper les fonds transférés par l'Autorité palestinienne aux familles des terroristes.

AFP

Suite à cette approbation, les responsables palestiniens ont souligné que l'AP continuerait de verser des allocations aux prisonniers et à leurs familles en dépit des menaces américaines de suspendre le financement et la nouvelle loi israélienne.

Actuellement, un prisonnier palestinien qui purge une peine de 3 à 5 ans, reçoit environ 580 dollars par mois.

Ce chiffre peut tripler pour une peine de 20 à 30 ans, et peut inclure des paiements supplémentaires pour les Palestiniens qui sont mariés, ont des enfants, ou qui sont résidents de Jérusalem ou citoyens israéliens.

Les États-Unis ont également cherché des moyens de légiférer les paiements aux Palestiniens.

Un projet de loi nommé "Taylor Force Act", du nom d'un ressortissant américain tué dans un attentat terroriste de Tel Aviv, a attiré l'attention de plusieurs législateurs. Le Sénat américain l'a adoptée en mars dernier dans le but de réduire les subventions versées par les Etats-Unis à l'Autorité palestinienne.

Commentaires

(9)

Tant qu’ils recevront du fric de Macron

Tant qu’il y’a de l’argent il y’a de l’espoir

Et c'est avec ce genre de psychologie politique et de manière de faire que l'on se pose en victime à l'ONU, à l'UE et partout dans le monde. Ceux qui ont leurs têtes sur les épaules comprendront.

Ma foi, le roi jordanien pouvait épouser une jordanienne pur de sang, mais s'il fait reine une palestinienne, c'est très certainement qu'il juge que qui est palestinien est jordanien. Sur ce, Abbas et compagnie, rejoignez-la y et fédérez avec Amman.

...Au lieu de se prêter à si enfantin jeu.

quand ils tuent

Mahmoud !!!!!

abas ne gère plus rien...la tactique de Trump est celle d’un génie mais comme i24NEWS est incapable de comprendre la stratégie attendez un peu et vous allez comprendre...

Tout est un histoire de fric ! Si les Palestiniens le gagnaient ils l’utiliseraient normalement mais comme c’est l’Occident qui leur donne ils n’ont pas à se préoccuper du lendemain ;(

8Article précédentAvion abattu en Syrie: l'armée russe juge Israël responsable, se réserve le "droit de répondre"
8Article suivantAvion abattu en Syrie: l'armée russe juge Israël responsable, se réserve le "droit de répondre"