Quantcast i24NEWS - Un nouveau programme scolaire palestinien promeut la mort et le martyre

Un nouveau programme scolaire palestinien promeut la mort et le martyre

An example of a poem for third-graders in a Palestinian textbook: "I vow I shall sacrifice my blood / To saturate the land of the generous / And will eliminate the usurper from my country / And will annihilate the remnants of the foreigners."
IMPACT-se

Selon un récent rapport, un nouveau programme scolaire palestinien a été conçu pour "préparer les enfants palestiniens à rejoindre les rangs de la résistance contre Israël" et "promeut la mort et le martyre".

Au cours de ces deux dernières années scolaires, l’Autorité palestinienne a mis en place un nouveau programme et a repensé les livres destinés aux élèves pour la première fois depuis l’année 2000, après les Accords d’Oslo.

En exclusivité, i24NEWS a pu se procurer une analyse des manuels scolaires pour les élèves du CP à la Terminale effectuée par l’Institut pour la Surveillance de la paix et la tolérance culturelle dans l’éducation scolaire (IMPACT-se).

Ce document révèle que l’élément de base de ce nouveau programme consiste à inciter les enfants palestiniens à "sacrifier leur vie au nom de la religion". Le programme glorifie également le martyre et la résistance par la violence.

Le rapport y a décelé une "voix radicale qui couvre tous les aspects des idéologies nationalistes et islamistes" avec une "diabolisation violente d’Israël", des "raisons antisémites" et un endoctrinement pour la libération de la Palestine par la violence ainsi que la destruction d’Israël.

Marcus Sheff, PDG d’IMPACT-se, a déclaré à i24NEWS que "la stratégie de l’Autorité palestinienne consiste à maintenir la flamme en éveil dans l’esprit de millions de jeunes Palestiniens qui seront ainsi prêts à agir violemment le moment venu".

Ce rapport accuse l’Autorité palestinienne de faire figurer dans son programme "un endoctrinement à peine voilé" empreint de violence à plusieurs niveaux.

IMPACT-se

Par exemple, en mathématiques, les élèves de CM1 apprennent le calcul en comptant le nombre de "martyrs palestiniens" pendant les deux violentes intifadas contre Israël. En classe de Troisième, les collégiens apprennent la distribution des fréquences grâce au nombre de "martyrs" tués par Israël à Jérusalem au cours des années précédentes.

En cours de sciences, l’image d’un jeune garçon visant des soldats israéliens à l’aide d’une fronde illustre la Deuxième Loi du Mouvement de Newton.

Elle a pour but d’expliquer les concepts de puissance, de masse, de résistance à l’étirement et de mouvement circulaire. Un manuel de physique demande même aux élèves quelles "précautions de sécurité" ils doivent prendre en se servant d’une fronde.

Les élèves se familiarisent avec la notion d’hormones grâce à la description d’un combat contre l’armée israélienne et une histoire sur "l’agression sioniste" leur apprend ce qu’est la colonne vertébrale.

En cours d’arabe, les élèves de CP apprennent la lettre "hā" avec des mots tels que shahid (martyr), hujum (attentat), et harab (fuir).

Le programme comprend également de nombreux autres exemples d’incitation à la violence. On peut notamment lire dans un poème que les élèves apprennent en CE2 les vers suivants : "Je fais le vœu de sacrifier mon sang / d’emplir les terres du généreux / et d’éliminer de mon pays l’usurpateur / et d’annihiler les descendants des étrangers".

Le rapport a découvert que, dans le programme, le "terrorisme est considéré comme un outil légitime pour les mouvements de libération". Le terroriste Dalal Mughrabi, qui a participé au massacre de la route côtière de 1978 qui a fait 38 victimes israéliennes, dont 11 enfants, est célébré comme un "héros" et un "martyr". Quant au massacre des Jeux Olympiques de Munich de 1972 au cours duquel des terroristes palestiniens ont assassiné 11 athlètes israéliens, il est décrit dans les manuels d’Histoire comme une "opération" faisant partie de la "résistance palestinienne".

Le rapport d’IMPACT- se fait également état d’une augmentation des raisons antisémites invoquées dans le programme. Par exemple, en cours d’éducation islamique, les élèves apprennent que les Juifs ont tenté de tuer le Prophète Mahomet.

IMPACT-se

Le rapport met en lumière une "diabolisation violente d’Israël": le pays est d’ailleurs souvent décrit en tant qu’"occupation sioniste". Un manuel de mathématiques propose même aux enfants de calculer la superficie du désert du Néguev en tant que proportion du territoire de Palestine.

L’Union européenne est le principal donateur à l’Autorité palestinienne et subvient largement aux salaires des enseignants. Les auteurs du rapport sont décidés à présenter ces preuves aux donateurs européens afin d’exhorter les Palestiniens à cesser cette incitation à la haine.

"Puisque ce sont eux qui financent, ils ont le droit de suggérer et d’insister sur le fait que la haine ne doit pas figurer au programme et que des valeurs positives comme la paix doivent y figurer", a déclaré à i24NEWS Marcus Sheff, PDG d’IMPACT-se.

Nous avons tenté de joindre le ministre de l’Education palestinien mais il n’a pas répondu.

Eylon Levy est journaliste d'investigation pour i24NEWS en anglais

Commentaires

(20)

UNESCO...UNESCO...Mais où es-tu? Que fais-tu? Tu n'es pas censée t'occuper d'éducation? Ah bon, j'ai du me tromper. Tant pis!

Ben la preuve est à nouveau faite. Certains comprennent mieux pourquoi ils envoient leurs coreligionnaires à la mort, quelque soit leur âge ?

La solution est simple, puisque nous nous sommes trompés, il faut donc revenir avant Oslo...Israël doit en finir avec L’AP et renvoyer tous ces dirigeants à la case départ : Tunis. Et organiser une autonomie pour les palestiniens de l’intérieur en y mettant Dahlan à leurs têtes ! Et c’est tout...qu’ils s’autogèrent et développent leurs économies...ils trouveront plein de partenaires en Europe pour les aider, la France en tout premier ! Assurons nous qu’ils augmentent leurs niveaux de vies et qu’ils ne subissent plus de lavage de cerveau !

Cest un champ où l'on récolte la haine et la mort

Et Comment la france peut elle encore les défendre

La seule solution si l’on accepte la solution à 2 États c est clairement une séparation car chaque fois que des israéliens rentrent dans des villes palestiniennes ils risquent leurs vies ce qui n est pas acceptable ‼️ San Remo 1920 le partage proposé était une bonne solution ( mais refusé car on espérait déjà l’élimination d’Israel ). Mais prenons le temps d’y penser .... Israël est l’Israel d aujourd’hui avec la Judée-Samarie qui sont des terres juives. Et la Palestine arabe est l’actuel Jordanie qui est déjà peuplée de palestiniens.... à qui on a donné un autre nom à un moment donné ‼️ Et les lieux saints musulmans sont ouverts à la prière sans soucis ... car Israël l’a garanti... ce qui n’était pas le cas côté arabes pour les sites juifs .... ❤️

Franchement il a l'air pas mal ce manuel....après ça dépend pour qui parce que la vérité peut en blessé certains ou tout simplement déranger

La résistance vaincra coute que coute!

Il faut divulguer ces enseignements sur tous les médias européens !!! C’est scandaleux !

non ils ne diront jamais ça a la télévision européenne ils les aiment tellement

connaissez vous le programme kalergi

renseigner vous sur le programme kalergi lisez bien sûr Google

et donc pour les croyants achem n à pas fait de cadeau à israel pour se coltiner de tel voisins no comment

celui ou celle qui as mis 1 coeur à la fin de son commentaire t inquiète même pas ils n auront jamais rien jamais de la vie l europe va être en guerre et d autre pays ça finira très mal guerre de religions et guerre ethniques voir fin du monde comme l alpha et l oméga ensuite les hommes ne referont plus jamais les mêmes erreurs

Israël est en combat permanent depuis toujours

voilà la triste réalité de ce monde

Quand ils sont face à un ennemi juré israel

Israël aussi donné des grades à des soldats qui permettent des massacres.

Malgré ses massacres sur les Palestiniens Ariel Sharon demeure toujours un héros en israel

Ils insistent leurs enfants d’aller vers la mort et puis ils se plaignent , pauvres innocents et le monde se tais..

8Article précédentFrontière Israël/Gaza: des incendies déclenchés par des ballons incendiaires
8Article suivantJérusalem: tentative d'attaque au couteau la veille de Kippour