Quantcast i24NEWS - "Nous voulons parvenir à une entente avec Israël en vue d'un accord" (Haniyeh)

"Nous voulons parvenir à une entente avec Israël en vue d'un accord" (Haniyeh)

Hamas leader Ismail Haniya -- shown here giving a speech in Gaza City on January 23, 2018 -- is now under US sanctions on Washington's terror blacklist
MAHMUD HAMS (AFP/File)

Le groupe islamiste Hamas au pouvoir dans la bande de Gaza souhaite parvenir à une entente avec Israël, afin de conclure un accord de trêve, a déclaré vendredi le chef du mouvement Ismaïl Haniyeh, selon l'agence turque Anadolu.

"Nous sommes en pourparlers avec des acteurs internationaux et régionaux, notamment l'Egypte, le Qatar et les Nations unies, qui déboucheront finalement sur une entente avec Israël, en échange de la levée du blocus sur Gaza", a rapporté l'agence, citant Haniyeh.

De son côté, l'Autorité palestinienne, rivale du Hamas, s'est dite prête à renouer le dialogue avec l'administration américaine du président Trump "si elle revient" sur les mesures prises contre les Palestiniens, a déclaré vendredi le ministre des Affaires étrangères de l’Autorité palestinienne Riyad al-Maliki.

En septembre, le ministre avait au contraire estimé à Madrid que les Etats-Unis étaient en train de "se disqualifier" comme médiateur entre Palestiniens et Israéliens, en s'alignant sur la position d'Israël, et ajouté que "le président Donald Trump mène une guerre contre les Palestiniens".

Dans le même temps, les violences se poursuivent aux alentours de la barrière de sécurité qui sépare Israël de la bande de Gaza.

IDF

Jeudi, l'armée israélienne a affirmé avoir détruit un tunnel du mouvement islamiste passant sous la frontière entre la bande de Gaza et le territoire israélien, le 15ème en un an.

Selon l'armée, le tunnel d'environ un kilomètre creusé à partir de Khan Younès (sud de la bande de Gaza) et pénétrant 200 mètres en territoire israélien devait servir à une attaque.

Équipé d'électricité et de moyens de communication et divisé en plusieurs branches, le tunnel était relié au réseau de tunnels militaires du Hamas, a-t-elle affirmé.

La construction, surveillée depuis des mois, a été détruite avec des moyens du génie militaire, a dit un porte-parole de l'armée, le lieutenant-colonel Jonathan Conricus, sans plus de précisions, sans faire état de Palestiniens tués ou blessés dans l'opération.

Outre la surveillance et la destruction des tunnels, Israël a entrepris il y a plusieurs mois de construire une barrière massive sous le sol pour contrer la menace d'incursions souterraines.

MAHMUD HAMS (AFP)

Depuis quelques jours, le niveau d'alerte a été relevé au sud de l'Etat hébreu, les forces militaires israéliennes ont été renforcées et se tiennent prêtes à l'éventualité d'une escalade de violence à la frontière avec Gaza.

Mercredi, le chef d'Etat-major Gadi Eizenkot, a rendu hommage aux troupes déployées à la frontière avec Gaza pour leur "contribution à la sécurité de l’État d’Israël".

"La division de Gaza est confrontée à de réelles menaces quotidiennes auxquelles elle fait face avec détermination, créativité et intelligence et travaille jour et nuit pour protéger les habitants du sud du pays", a-t-il déclaré.

Samedi, le ministre israélien de la Défense, Avigdor Lieberman, avait ordonné la réduction de la zone de pêche dans la bande de Gaza de 9 à 6 milles nautiques, suite aux violents affrontements qui ont eu lieu ces derniers jours le long de la clôture.

"Des mesures supplémentaires seront prises si les violences se poursuivent", avait-il ajouté.

Commentaires

(9)

A court de flouz

pas de treve. les attaquants sont le Hamas. si ils stoppent c est tout. rien à négocier

Et pendant cette trêve ils construisent des tunnels, pas de paix avec ses voyous, il faut plutôt les neutraliser le monde les considère comme des terroristes, Lieberman parade avec des blabla au lieu de s’occuper d’éliminer le Hamas qui envoit des terroristes commettre des assassinas et en plus il les félicite et après il veulent faire la paix , les Israéliens sont devenu des pigeons

Dans toutes l'histoire d'Israël il est important de le dire. Israël n'a jamais attaqué personne il n'a fait que se défendre . Rien à céder !! Vous avez déjà perdu 70 ans alors arrêtez le massacre . Vous n'avez aucun respect des religions, Israël OUI. Vous êtes plus du tout crédible un jour votre peuple se récoltera, dans pas longtemps.

N’oubliez pas qu’on ne fait la paix qu’avec ses ennemis !

Bien sur une paix est exclusivement avec des ennemis, mais ils on eu cette chance milles fois il faut bien rentrer dans la tête il ne veulent pas la paix seulement du flouz à rien faire. Sans être defaitiste, ils ne veulent pas la paix , flouz de n'importe qui mais du flouz. On ne peut rien faire c'est uniquement les Arabes qui peuvent faire la révolution. Et je peux vous certifier à 1000% qu'il y aura 1 seul pays dans le monde pour les aider Israël, car à la différence des autres le peuple JUIF n'a pas de haine .

C'est avec eux qu'il faut la paix ils se sont appeler "palestinien " et la terre des philistins n'a jamais fait partit d'Israël !

Non mais nous on veut bien faire la paix avec le Hamas et le Abbas et tout les autres clowns ,à condition qu’ils quittent la terre d’israël d’abord, A savoir gaza ,Jerusalem est,ci-Jordanie.ensuite on parle

Ils veulent un accord avec Israël qu’ils ne reconnaissent pas ?

8Article précédentAttentat à Barkan: la traque du terroriste continue, de nouveaux suspects arrêtés
8Article suivantL'AP serait prête à renouer le dialogue avec l'administration Trump à certaines conditions