Quantcast i24NEWS - Israël/Municipales: les premiers résultats après une participation record

Israël/Municipales: les premiers résultats après une participation record

Les élections municipales israéliennes se sont achevées mardi soir avec un taux de participation record, 54% contre 50,9% lors du précédent scrutin en 2013. Le maire sortant de Tel Aviv, Ron Huldai a été réélu avec 47% des votes enregistrés jusqu'à présent, entamant alors son 5ème mandat.

"Nous avons encore beaucoup à faire pour les habitants de Tel Aviv", a déclaré Huldai peu après l'annonce des résultats."Je remercie les habitants pour leur confiance [en moi] et toute mon équipe, qui a fait un travail formidable", a-t-il salué.

Yonathan Cohen/i24news

Ses principaux adversaires, Assaf Zamir et Assaf Harel ont obtenu respectivement 34,2% et 12,1% des voix.

"Il est clair que nous serons l’un des partis les plus influents de la ville dans les années à venir", a cependant affirmé Assaf Harel.

Avec un taux de 44.7% de participation à Tel Aviv, le ministre de l'Intérieur Aryeh Deri s'est réjoui "du succès obtenu par le ministère dans l’amélioration de la participation électorale et de la manière professionnelle avec laquelle il a organisé les élections."

Jérusalem

A Jérusalem, la participation avoisinant les 35% était en très légère hausse par rapport aux précédents scrutins.

Les conseillers municipaux, Moshe Lion et Ofer Berkovitch, s'affronteront toutefois pour un second tour le 13 novembre, car aucun des deux candidats n’a reçu les 40% des suffrages nécessaires pour l'emporter au premier tour.

AP Photo/Oded Balilty

Au vu des premiers résultats, l'homme d'affaires Moshe Lion (centre droit) aurait remporté 33,3% des voix, Ofer Berkovitch, (le fondateur du mouvement social Hitorerut et seul candidat laïc) 28,8%, Zeev Elkin (droite) 19,8%, le maire adjoint Yossi Daitch (ultra-orthodoxe) 17,2 %, et l'ancien avocat de la ville, Avi Salman 0,8%.

"En politique, il faut savoir perdre", a déclaré Elkin qui est arrivé en troisième position. "Je félicite les deux vainqueurs."

Il a déclaré qu'il coopérerait pleinement avec "celui qui remportera le second tour."

Haïfa

A Haïfa, la candidate de l'opposition, Einat Kalisch Rotem, (parti travailliste) est entrée dans l’histoire en battant le maire sortant, Yona Yahav et en devenant la première femme élue à la tête de l’une des plus grandes villes d’Israël, où les habitants ont voté à hauteur de 47%.

AHMAD GHARABLI (AFP)

"C’est une grande victoire pour Haïfa", a déclaré le chef du parti travailliste Avi Gabby. "Einat a prouvé qu'avec un travail acharné et de la détermination, les suffrages pouvaient avoir un impact. Bonne chance à notre maire et à tous les habitants de Haïfa."

Avec 57% des votes, elle a battu Yahav, qui aurait remporté environ 35% des suffrages après 15 ans de mandat.

Kalisch Rotem a notamment reçu le soutien de la communauté ultra-orthodoxe de la ville.

En outre, les résultats finaux montrent qu'une série d'accusations de corruption contre des maires en poste ont eu peu d'impact sur les électeurs, tous les municipaux qui font l'objet d'investigations criminelles semblent susceptibles de conserver leur siège.

Commentaires

(2)

Comment une élection dans un pays imaginaire

Tout à un sacré problème d'identité Mohammed 1. Arrête de signer Jacky c'est le minimum.

8Article précédentIsraël/Municipales: les premiers résultats après une participation record
8Article suivantSyrie: les forces soutenues par Washington annoncent suspendre les opérations anti-EI