Quantcast i24NEWS - Gaza: six hommes condamnés à mort pour collaboration avec Israël

Gaza: six hommes condamnés à mort pour collaboration avec Israël

Hundreds of Palestinians gather in street in downtown Gaza City after people received a fake message on social networks calling for them to attend a public execution of Palestinians suspected of collaborating with Israel on August 22, 2014
THOMAS COEX / AFP

Un tribunal militaire de Gaza a condamné six personnes à la peine de mort pour "collaboration" avec Israël, ont indiqué lundi les autorités dans l'enclave palestinienne gouvernée sans partage par le mouvement islamiste Hamas.

Le tribunal a prononcé au total 14 condamnations pour collaboration avec Israël, dont six à la peine de mort par pendaison. Parmi les six, figure une femme condamnée par contumace.

Après des mois de tensions, Israël et le Hamas ont connu il y a trois semaines leur plus sévère confrontation depuis le conflit de 2014, avant la conclusion d'un cessez-le-feu le 13 novembre.

L'escalade avait commencé le 11 novembre avec une opération secrète des forces spéciales israéliennes à Gaza. L'incursion des membres des forces spéciales avait mal tourné, et s'était soldée par la mort d'un lieutenant-colonel israélien et de sept Palestiniens, dont un commandant local.

Elle avait été suivie par un cycle de représailles et d'hostilités entre Israël, le Hamas et ses alliés. Elle avait aussi poussé le groupe islamiste à lancer une traque intensive à la recherche d'éventuels complices des Israéliens.

Les charges retenues contre les six condamnés à mort sont cependant dénuées de lien direct avec le raid du 11 novembre, selon les actes publiés lundi par les autorités gazaouies.

Jeudi, l'Assemblée générale des Nations unies devrait voter sur une résolution qui condamne les actions du mouvement islamiste palestinien Hamas, un texte défendu par l'ambassadrice américaine Nikki Haley.

Les Etats-Unis ont obtenu l'appui crucial de l'Union européenne pour ce texte dénonçant les tirs de roquettes du Hamas vers Israël et exigeant la fin des violences.

Ce serait, si la résolution est adoptée, la première condamnation par l'Assemblée générale (193 pays) du mouvement palestinien qui dirige depuis 2007 la bande de Gaza.

Commentaires

(11)

il faut les livrer a l iran

Qui cherche trouve qui trouve supporte les conséquences, qui fait le choix de servir l'ennemi au détriment de son peuple,doit automatiquement passer à la casserole.

Jean ca te fait rien de tuer ?

berthold et jean (mohamed) vous serez donc tondus à la libération...

Ce ne sont meme pas des espions pour le compte du Mossad ! Le hamas se trompe à chaque fois et ils pendent des gens qui n’ont rien à voir pour garder le peuple sous pression

Le Hamas n'est qu'un ramassis de barbares.

comme si Israël avait besoin d'espions...ah oui...pour éviter des tuer des civils...ou sinon ..non!!!

C’est dire à quel point le Hamas est arriéré

Jean alias Mohamed un peu de compassion pour tes frères de Gaza !!!

Où se trouve ce beau tribunal,un bel escalier, une belle rampe,des balustrades etc...? Bmw

jean mohamed ahahahah

8Article précédentGaza: six hommes condamnés à mort pour collaboration avec Israël
8Article suivantSanctions ou pas, l'Iran fait face à des "défis chroniques", dit un dirigeant