Quantcast i24NEWS - La communauté juive de Dubaï dévoile pour la première fois sa synagogue

La communauté juive de Dubaï dévoile pour la première fois sa synagogue

A source close to the Dubai government has said that Sheikha Latifa bint Mohammed bin Rashid Al-Maktoum, a Dubai princess, was brought back to the country after her attempted escape and was 'with her family'
GIUSEPPE CACACE (AFP/File)

La communauté juive de Dubaï a dévoilé pour la première fois sa synagogue, un lieu de culte longtemps tenu secret pour éviter d'éventuelles attaques dans un contexte de relations diplomatiques souvent tendues entre le monde arabe et Israël, a rapporté Bloomberg.

Les membres de la synagogue demandent depuis longtemps aux visiteurs de ne pas révéler son emplacement ni d'écrire d'articles sur ses activités, certains s'opposant même toujours à en parler ouvertement.

Comme l'explique Bloomberg, cela est dû au fait que dans les Emirats arabes unis, une large majorité de la population est pro-palestinienne et qualifie de "trahison" la normalisation des liens avec Israël.

Or, d'après le média américain, cette synagogue se trouve dans un quartier chic de Dubaï, et on y trouve à l'intérieur une pièce réservée à la prière, des chambres à coucher pour les visiteurs et une cuisine dans laquelle est servie de la viande casher.

"Il nous a fallu du temps. La première fois que je suis allé à Dubaï, ce fut il y a 30 ans. A l'époque, les gens me disaient d'éviter d'utiliser mon nom de famille car il a une consonance trop juive", a expliqué Eli Epstein, fondateur de ce lieu de culte pour la petite communauté juive de Dubaï.

La révélation de ce lieu longtemps caché au grand public intervient dans un contexte de normalisation des relations diplomatiques entre les Emirats arabes et Israël.

Un ministre israélien a d'ailleurs plaidé en octobre dernier pour "la paix et la sécurité" lors d'une rare intervention durant une conférence internationale aux Emirats arabes unis, au moment où l'Etat hébreu mène une vaste offensive de charme dans le Golfe.

"La paix et la sécurité, accompagnées de progrès économique et scientifique, sont la garantie pour l'avenir des nos générations futures", a dit le ministre israélien des Communications, Ayoub Kara, dans un discours en arabe lors de cette conférence internationale sur les télécommunications à Dubaï.

Parmi les pays arabes, Israël n'a à ce jour de relations diplomatiques qu'avec l'Egypte et la Jordanie.

Mais M. Netanyahou, qui considère l'Iran comme la principale menace pour la sécurité d'Israël, promeut l'idée qu'une nouvelle convergence entre son pays et les Etats du Golfe pourrait mener à une reconfiguration diplomatique régionale plus favorable à l'Etat hébreu.

Commentaires

(5)

Est ce qq peu m expliquer ce qu est un quartier chic de dubai, enfin la différence avec les irez quartier

Les autres quartiers

C’est sûr que dubai c’est pas Tel Aviv ou gaza !

Tu as raison jean pour connaître les deux il n y a pas photo c est Tel Aviv la ville à vivre les libertés n’ont pas de prix

Aussi jean je connais pas mal de monde qui vivent à Tel Aviv d autres qu’y voudraient et en ce qui concerne Gaza ils veulent tous partir sauf qu’ils sont tous en prison

8Article précédentLa communauté juive de Dubaï dévoile pour la première fois sa synagogue
8Article suivantHRW demande à l'Arabie saoudite de permettre un accès à des détenues