Quantcast i24NEWS - Les sanctions américaines relèvent du "terrorisme économique" (Iran)

Les sanctions américaines relèvent du "terrorisme économique" (Iran)

Photo distribuée par le présidence iranienne montrant le président Hassan Rohani lors d'une réunion publique, le 4 décembre 2018 dans la province de Semnan
HO (Iranian Presidency/AFP)
La vente d'armes américaines au Moyen-Orient transforme la région en "une bombe à retardement" (Zarif)

Les sanctions américaines "injustes" contre l'Iran relèvent du "terrorisme économique", a affirmé samedi le président Hassan Rohani lors d'une conférence régionale à Téhéran.

"Les sanctions américaines injustes et illégales contre (...) l'Iran constituent un exemple clair de terrorisme", a déclaré M. Rohani dont le discours était retransmis à la télévision. 

Le président iranien s'exprimait lors d'une conférence sur la lutte contre le "terrorisme" à laquelle participent les présidents des parlements d'Afghanistan, de Chine, du Pakistan, de Russie et de Turquie.

"Le terrorisme économique vise à créer la panique dans l'économie d'un pays et à faire peur à d'autres Etats" pour les empêcher d'investir dans le pays visé par les sanctions, a ajouté M. Rohani.

"Nous faisons face à un assaut global qui ne menace pas seulement notre indépendance et notre identité mais aussi qui cherche à rompre nos relations de longue date" avec d'autres pays, a-t-il dit encore.

Les Etats-Unis, ennemis de l'Iran, ont quitté unilatéralement en mai l'accord sur le nucléaire iranien, conclu en 2015 à Vienne entre Téhéran et plusieurs grandes puissances.

L'administration de Donald Trump a par la suite rétabli des sanctions américaines, notamment contre le secteur énergétique.

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a pour sa part déclaré samedi que la vente d'armes américaines au Moyen-Orient était "exagérée", bien au-delà des besoins régionaux, transformant le Moyen-Orient en "une bombe à retardement", selon l'agence de presse iranienne IRNA.

(avec agence)

Commentaires

(9)

Il ne manque pas d’air ce guignol

C'est vrai qu'en matière de terrorisme il sait de quoi il parle...

L’Iran en connaît gros au niveau terrorisme, il sait de quoi il parle !!! Depuis 1979, il a dû savoir faire !!!

C'est clair c'est du terrorisme économique !!!

Et il sait de quoi il parle

Bien sûr. parfaitement d accord

Rouhani a toujours raison...

Il a du mal à vendre ses tapis persan qu’il expose sur son balcon obligé de prendre un micro pour qui veut l’entendre , il faut faire rentrer du flous à tout pris

Je commence à l’aimer. Il a un sens de l’humour noir et de l’auto dérision qui rappelle les grands maîtres

8Article précédentLes sanctions américaines relèvent du "terrorisme économique" (Iran)
8Article suivantIsraël: l'armée ouvre le feu sur trois suspects à a frontière avec le Liban