Quantcast i24NEWS - Iran: 10 personnes arrêtées après un attentat dans le sud-est

Iran: 10 personnes arrêtées après un attentat dans le sud-est

Iranian police survey the aftermath of a suicide car bombing which killed at least two people and wounded many more outside police headquarters in the southeastern port city of Chabahar
STR (FARS NEWS AGENCY/AFP)

Dix personnes ont été arrêtées dimanche par la police iranienne au cours de son enquête sur un attentat ayant tué deux policiers dans le sud-est de l'Iran.

Le groupe séparatiste djihadiste Ansar al-Furqan a revendiqué cet attentat suicide, perpétré jeudi contre un poste de commandement de la police à Chabahar, dans la province du Sistan-Baloutchistan, régulièrement théâtre de violences en lien avec des groupes djihadistes ou séparatistes.

Les autorités ont rejeté cette revendication pour cette attaque qui avait impliqué une voiture piégée et des hommes armées et fait une quarantaine de blessés.

Dimanche, le chef de la police iranienne Hossein Ashtari a annoncé l'arrestation de dix personnes sans donner de détails quant aux charges pesant contre elles, selon l'agence de presse iranienne Fars.

Anzar al-Furqan a publié samedi une photographie du kamikaze, l'identifiant comme Abdullah Aziz, a indiqué le Site Intelligence Group, spécialisé dans la surveillance des sites internet islamistes.

Jeudi, le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, avait assuré que "des terroristes soutenus à l'étranger" avaient perpétré l'attaque.

Téhéran a accusé à plusieurs reprises les Etats-Unis, ainsi qu'Israël et l'Arabie saoudite, rivaux de l'Iran dans la région, de soutenir les groupes séparatistes.

Commentaires

(0)
8Article précédentRyad: sommet des pays du Golfe sur fond de crises multiples
8Article suivantPoutine et Netanyahou soulignent l'importance de préserver la stabilité à la frontière avec le Liban