Quantcast i24NEWS - Jared Kushner aurait conseillé le prince héritier saoudien suite au meurtre de Khashoggi

Jared Kushner aurait conseillé le prince héritier saoudien suite au meurtre de Khashoggi

White House advisor Jared Kushner, pictured in Saudi capital Riyadh in 2017, said the adminstration of President Donald Trump was in the "fact-finding phase" of the probe into the murder of journalist Jamal Khashoggi
MANDEL NGAN (AFP)

Le gendre et conseiller du président américain Donald Trump, Jared Kushner, aurait donné des recommandations au prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane (MBS) suite au meurtre du journaliste Jamal Khashoggi, a révélé samedi le New York Times.

Le journal américain décrit en détail la relation de Kushner et du prince héritier, affirmant que les deux hommes entretiennent une relation proche et communiquent à l'aide de "SMS et d'appels téléphoniques" directs.

Ils se seraient rencontrés à plusieurs reprises pour discuter de la controverse entourant le décès de l'éminent journaliste au cours desquellles rencontres Kushner aurait apparemment conseillé à Salmane "résister à la crise".

Kushner est publiquement resté silencieux à propos de l'affaire, mais aurait maintenu un contact étroit avec le prince héritier après le meurtre qui a eu lieu le 02 octobre tué au consulat saoudien à Istanbul, selon le NYT.

Après avoir nié la mort du journaliste, le gouvernement saoudien a avancé plusieurs versions contradictoires, évoquant notamment une "rixe" ayant mal tourné. 

L'agence américaine de renseignement extérieur, la CIA, serait toutefois en possession de l'enregistrement d'un appel téléphonique lors duquel le prince héritier d'Arabie saoudite Mohammed ben Salmane aurait donné l'ordre de "faire taire Jamal Khashoggi dès que possible". 

RYAD KRAMDI (AFP)

"M. Kushner est devenu le plus important défenseur du prince à la Maison-Blanche", ont déclaré des sources ayant connaissance des délibérations internes.

En outre, bien que le protocole de la Maison Blanche stipule qu'un membre du Conseil de sécurité nationale doit être présent lors de tout appel téléphonique avec des dirigeants étrangers, Kushner et Salmane ont discuté à plusieurs reprises de manière informelle après la mort de Khashoggi, a ajouté le NYT.

"Jared a toujours suivi méticuleusement les protocoles et les directives concernant les relations avec MBS [faisant référence aux initiales du prince héritier] et à tous les autres responsables étrangers avec lesquels il interagit", a réagi un porte-parole de la Maison Blanche.

La Maison Blanche a cependant refusé de commenter l'information relative à la communication directe de Kushner avec Salmane depuis le meurtre de Khashoggi.

Commentaires

(0)
8Article précédentIsraël aurait approuvé l'achat d'une cyber-technologie par l'Arabie saoudite
8Article suivantIsraël aurait approuvé l'achat d'une cyber-technologie par l'Arabie saoudite