Quantcast i24NEWS - Le Qatar demande la permission à Israël pour construire un aéroport à Gaza

Le Qatar demande la permission à Israël pour construire un aéroport à Gaza

Qatari Emir Sheikh Tamim bin Hamad al-Thani has decided to stay away from a Saudi-hosted summit of Arab Gulf leaders despite receiving an invite from Riyadh amid a deep 18-month-old dispute between the neighbouring countries
KARIM JAAFAR (AFP)

"Le Qatar a demandé à Israël la permission de construire un aéroport dans la bande de Gaza qui serait placé sous sa surveillance sécuritaire", a déclaré Mohammed al-Emadi, le porte-parole de Doha pour l'enclave côtière, sur un site d'informations palestinien.

L’aéroport international Yasser Arafat a ouvert ses portes à Gaza en novembre 1998, mais a cessé ses activités au cours de la deuxième Intifada en octobre 2000.

L’aéroport, dont une partie a été bombardée par Israël en 2001 à la suite d’un attentat terroriste palestinien, est actuellement dévasté.

"Les Israéliens étaient préoccupés par l'aspect sécuritaire mais nous leur avons dit qu’il était possible de trouver une solution pour la sécurité grâce à des avions effectuant des allers-retours à Gaza uniquement en passant par Doha sous une surveillance qatarie", a expliqué Emadi à Sawa, un site d'informations palestinien, qui a publié le deuxième volet d'une interview de l'envoyé qatarien lundi.

Des centaines d'employés de l'administration civile du Hamas au pouvoir à Gaza ont de nouveau fait la queue vendredi matin devant les banques pour toucher de l'argent versé par le Qatar avec l'accord d'Israël.

Pour la deuxième fois en un mois, la bande de Gaza a vu de longues queues se former devant les agences bancaires tôt vendredi matin.

AP Photo/Adel Hana

La singularité du spectacle provient du fait qu'Israël permet au Qatar, pays arabe avec lequel il n'a pas de relations diplomatiques, de faire entrer dans la bande de Gaza des fonds largement destinés à payer des employés du mouvement terroriste islamiste palestinien Hamas.

Le Qatar, soutien de longue date du Hamas et acteur influent à Gaza, prend part, avec l'Egypte et l'ONU notamment, aux efforts pour établir une trêve durable.

Fait exceptionnel, Israël, qui contrôle tous les accès au territoire en dehors de la frontière égyptienne, avait de nouveau laissé jeudi soir l'ambassadeur du Qatar, Mohammed Al-Emadi, franchir le point de passage entre Israël et l'enclave avec l'argent, selon des sources proches du Hamas.

Les transferts d'argent qatari font grincer des dents à l'Autorité palestinienne, interlocutrice historiquement reconnue de la communauté internationale alors que le Hamas est largement ostracisé. Evincée de Gaza par le Hamas en 2007, elle se juge court-circuitée et redoute une reconnaissance de fait de l'autorité du Hamas sur Gaza.

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou, critiqué chez lui pour avoir accepté un cessez-le-feu avec le Hamas en novembre, a défendu ses décisions en disant que le "calme" était revenu. Il a aussi défendu les transferts d'argent qatari.

Il a indiqué que le Qatar avait été le seul à bien vouloir fournir les fonds et qu'Israël disposait de mécanismes de contrôle.

Israël produit des listes de bénéficiaires gazaouis, ces listes sont transmises au Qatar et le Qatar "nous fait passer des empreintes digitales, des photos, des signatures, pour que l'argent n'aille pas à n'importe qui", a-t-il dit jeudi à des diplomates étrangers.

Commentaires

(17)

Pourquoi pas

Jamais ! Aucune confiance ! La porte ouverte au trafic d’armes qui renforcera le hamas et tuera des civils israéliens Jamais !

Un aéroport pourquoi ? Pour faciliter la livraison d’armes !!!!!!!! Que le Hamas rende les corps des IDF et arrête la violence à la frontière avec Israël !!!!!

Et pk pas un Disneyland

Mais s il y a un blocus maritime et terreste ce n est pas pour qu' il y ait une ouverte aérienne.

Alors ils ont utilisés des cerfs-volant et maintenant on va leur donner des avions. Le détournement d'avion est un outil prisé par les terroristes d autrefois.

utilisé

Un vrai danger.

si Israël peut voyager dans tous les pays arabes et traverser l espace aérien sans blocus alors pourquoi pas

Quelle culot de demander un aéroport. Du jamais vu !!! Après avoir glorifier les terroristes qui ont fait l acte a ORFA voilà que maintenant c est un aéroport !!!

Parce qu' il n y a aucun risque que les Israéliens commettent un attentat. Les attentats sont de fabrication terroriste.

ils nous prennent pour des frayeurs

Israël est un occupant ,quelle permission lui demander?

Jean à côté de la plaque !

Israël n'est pas un occupant, ces soit disant palestiniens sont des réfugiés des pays arabes qui sont arrivés en terre d'Israël et se réclament être autochtones, jamais leur rêves d'avoir un état dans l'état Hébreux avec la complicité de certains pays notamment la France ne vera jamais le jour!

Il est possible de dire au Qatar installer une ambassade a Jérusalem, et une autre a Gaza avec son aide de créer un pays palestinien dans la bande de Gaza , pour en finir avec les contestataires dirigeants hargneux et anti juifs. Le pays Palestinien aurait un gouvernement élu légitimement par les Palestiniens et n aurait pas d'armée .mais LE RÊVE A DU BON

Les palestiniens sont souverain à gaza. Le problème est que l’Égypte fait bloc avec Israël Des vendus ces égyptiens Dommage.

8Article précédentL'armée israélienne effectue une descente dans les locaux de l'agence de presse Wafa à Ramallah
8Article suivantEgypte: polémique autour d'une vidéo d'un couple nu au sommet d'une pyramide