Quantcast i24NEWS - L'armée israélienne effectue une descente dans les locaux de l'agence de presse Wafa à Ramallah

L'armée israélienne effectue une descente dans les locaux de l'agence de presse Wafa à Ramallah

Israeli forces operate in the West Bank, March 19, 2018
IDF

Les forces israéliennes sont entrées lundi dans la ville de Ramallah, siège de l'Autorité palestinienne, une incursion qui a provoqué des heurts limités tandis que des soldats ont saisi des enregistrements de vidéosurveillance dans un bâtiment.

Des soldats ont mené un raid dans les bureaux de l'agence de presse officielle palestinienne Wafa, selon l'agence.

L'armée n'a toutefois pas commenté cette information de même qu'elle n'a pas dit si cette opération était liée à l'attaque de la veille.

Sept Israéliens ont été blessés par balles dimanche soir dans une attaque terroriste, près de l'implantation d'Ofra en Cisjordanie: un homme a tiré depuis une voiture sur un groupe d’Israéliens qui attendaient à une station de bus située à l’entrée de l’implantation.

Saëb Erakat a dénoncé sur Twitter les raids, les qualifiant "d'agression contre les institutions palestiniennes dans le cadre d'une campagne délibérée (...) contre le peuple palestinien avec le soutien de l'administration (américaine de Donald) Trump".

ABBAS MOMANI (AFP/Archives)

Le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas a quant à lui chargé Hussein al-Sheikh, un haut responsable du mouvement Fatah, de tenir une réunion d'urgence avec le coordinateur militaire israélien en Cisjordanie afin de discuter de la situation en matière de sécurité.

En outre, Abbas contactera plusieurs instances arabes et internationales afin de leur demander d’assumer leurs responsabilités face à "la dangereuse escalade israélienne d'incursions continues dans des villes palestiniennes" ainsi que "la poursuite des crimes des colons et à la profanation de lieux saints".

"Des décisions importantes et cruciales seront prises dans le cas d'incursions et d'attaques israéliennes persistantes contre notre peuple dans plusieurs villes palestiniennes", a annoncé la présidence dans un communiqué précisant que "la dernière en date a eu lieu aujourd'hui à Ramallah, notamment avec la prise de siège officiel de l'Agence palestinienne de presse, Wafa".

"L'Autorité palestinienne contribue à l'incitation contre les Israéliens. Bien sûr, il y a eu des célébrations et des éloges. Bien entendu, il n'y a aucune raison de s'attendre à une condamnation de l'Autorité palestinienne", a pour sa part affirmé le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou suite à l'attaque près de l'implantation d'Ofra.

L’armée, la police des frontières et les services de sécurité ont mené des recherches toute la nuit pour retrouver l’auteur de l’attaque. Plusieurs perquisitions ont notamment été effectuées dans des villages palestiniens de Cisjordanie.

Commentaires

(6)

M. Abbas fustige les « crimes des colons israéliens, la profanation des lieux saints par les israéliens ». A l’heure où une mère israélienne de 21 ans se bat pour sa survie ainsi que son bébé à naître, entre la vie et la mort, et 5 autres personnes d’Ofra blessés à des degrés divers, M. Abbas nous parle des crimes des colons israéliens et de la profanation des lieux saints..... Jusqu’où ira la duplicité de Si Abbas ??

je crois que le mensonge c'est eux qui l'a inventé à mon ami

Abbas a raison,c est Israël qui crée toujours des tensions.

Tu attends debout tranquillement ton bus et une voiture passe et te tire dessus et jean trouve que c’est Israel qui provoque toujours des tensions ! Quel discernement !

En Israël,seul pays démocratique du moyen orient,les terroristes sont recherchés où qu’ils soient ,ils sont retrouvés tôt ou tard et ils sont jugés.

Ah, si on pouvait faire une descente dans France Télévision vendue au peuple inventé !

8Article précédentIsraël: la compagnie aérienne nationale EL-Al autorisée à voler au dessus du sultanat d'Oman
8Article suivantLe Qatar demande la permission à Israël pour construire un aéroport à Gaza