Quantcast i24NEWS - L'armée israélienne riposte contre le Hamas après un tir de roquette

L'armée israélienne riposte contre le Hamas après un tir de roquette

L'armée israélienne a frappé des cibles du Hamas à Gaza en représailles à un tir de roquette contre Ashkelon durant la nuit de dimanche à lundi, a indiqué l'armée.

Le système de défense aérien israélien "Dôme de fer" a intercepté cette roquette, a précisé l'armée dans un communiqué.

Des avions et des hélicoptères de combat ont ensuite mené des raids contre des "objectifs terroristes dans des camps militaires du Hamas" dans le nord de la bande de Gaza.

La ville côtière d'Ashkelon se réveille quant à elle lentement ce lundi matin, après l'alerte à la roquette qui a retenti cette nuit à 3h18, constate notre envoyé spécial Pierre Klochendler.

Les écoles et les jardins d'enfants sont ouverts, mais à l'heure d'ouverture de ces établissements, on ne rencontre que peu de jeunes dans les rues.

Les 140.000 habitants sont rompus à ce genre de situation compte tenu des seuls 11 kms de distance qui les séparent de la bande de Gaza et qui se mesurent en secondes.

Dans le marché municipal de la ville, les stands et les échoppes ouvrent comme à l'habitude. Mais la question des commerçants demeure la même -- se dirige-t-on vers un nouveau cycle de violence...

Pierre Klochendler (i24NEWS)

Dimanche, des hélicoptères de l'armée israélienne avaient attaqué deux postes militaires du Hamas en réponse à l'envoi de ballons équipés d'un engin explosif vers le territoire israélien qui n'a pas fait de victime.

Après plusieurs escalades de violence entre le Hamas et l'Etat hébreu, un calme précaire régnait ces dernières semaines dans l'enclave palestinienne.

Le Hamas, au pouvoir à Gaza, et Israël se sont livrés trois guerres depuis 2008.

Commentaires

(1)

J’ai l’impression que Israel ne veut pas en finir avec ses voyous une fois pour toute

8Article précédentL'armée israélienne riposte contre le Hamas après un tir de roquette
8Article suivantGaza: Israël gèle le transfert de fonds Qatari après un tir de roquettes