Quantcast i24NEWS - L'Iran promet "l'enfer" à Israël et affirme qu'il améliorera la précision de ses missiles

L'Iran promet "l'enfer" à Israël et affirme qu'il améliorera la précision de ses missiles

Le secrétaire du Conseil suprême de la sécurité nationale, Ali Shamkhani lors d'une réunion avec ses homologues afghan, chinois, indien et russe, le 26 septembre 2018 à Téhéran
ATTA KENARE (AFP/Archives)

L’Iran a de nouveau menacé Israël mardi, par la voix du secrétaire de son Conseil suprême de la sécurité nationale, Ali Shamkhani, qui a affirmé que les groupes terroristes Hamas et Hezbollah étaient prêts à faire vivre un "enfer" à l'État juif, grâce des missiles de haute précision.

"Des missiles de précision sont prêts à transformer toute leur stupidité en un enfer", a déclaré le responsable lors d’une conférence sur les technologies spatiales à Téhéran, cité par l'agence de presse Tasnim.

Ali Shamkhani a également évoqué l'affaire Gonen Segev, du nom de l’ancien ministre israélien condamné à onze ans de prison il y a trois semaines pour espionnage au profit de l'Iran.

"C'est un déshonneur absolu pour les sionistes quand un ministre israélien se révèle être un espion, quand des centaines de kilomètres de tunnels sont creusés sous leurs pieds et que les forces de résistance à Gaza et au Liban ont des missiles d'une précision extrême et sont prêtes à répondre à tout comportement insensé d'Israël avec un enfer", a-t-il déclaré.

Shamkhani faisait allusion la récente opération menée par Israël, "Bouclier du nord", au cours de laquelle l’armée a découvert et détruit six passages souterrains pénétrant le territoire israélien depuis le Liban.

Selon Israël, c’est le Hezbollah qui a construit ces tunnels dans le but de mener des infiltrations de commandos sur son sol.

Shamkhani a également déclaré que Téhéran avait la capacité d'étendre sa portée de missile, mais ne le ferait pas en raison de sa "doctrine défensive".

"Sur le plan scientifique ou opérationnel, rien n'empêche l'Iran d'augmenter la portée de ses missiles", a déclaré l'amiral Ali Shamkhani.

"Néanmoins, tout en s'efforçant constamment d'améliorer leur précision, sur la seule base de sa doctrine de défense, (l'Iran) n'a aucune volonté d'augmenter la portée de (ses) missiles", a-t-il ajouté.

ATTA KENARE (AFP/Archives)

"Effacer Israël de la carte politique mondiale"

Selon un rapport publié en 2017 par l'Institut international des études stratégiques (IISS) de Londres, l'Iran développe une douzaine de types de missiles d'une portée de 200 à 2.000 km et pouvant emporter des charges de 450 à 1.200 kg.

Ces programmes inquiètent les Occidentaux, qui accusent l'Iran de déstabiliser le Moyen-Orient, et Israël, ennemi juré de Téhéran. Certains officiers généraux iraniens affirment régulièrement souhaiter la destruction de l'Etat hébreu.

Pas plus tard que lundi, le chef adjoint du Corps des gardes de la révolution islamique, le général Hossein Salami a déclaré que la stratégie de Téhéran était d’effacer à terme Israël de la "carte politique mondiale".

"Si Israël fait quelque chose pour déclencher une nouvelle guerre, ce sera évidemment une guerre qui se terminera par son élimination et les territoires occupés seront rendus. Les Israéliens n'auront même pas de cimetière en Palestine pour enterrer leurs propres cadavres", a-t-il menacé.

Shamkhani a par ailleurs réagi à la demande de Washington que l’Iran mette un terme à son projet de lancement de satellite, s’engageant à le poursuivre "pour améliorer la qualité de vie des personnes et accroître les prouesses technologiques du pays".

Mi-janvier, après l'échec d'une tentative iranienne de placement d'un satellite sur orbite, le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a accusé Téhéran de "provocation", et de chercher "à améliorer ses capacités balistiques qui menacent l'Europe et le Proche-Orient".

Lundi soir, le président israélien Reuven Rivlin a averti que les frappes israéliennes sur des cibles iraniennes en Syrie pourraient pousser Téhéran à réagir "plus énergiquement" contre l'État juif qu'auparavant.

Cet avertissement intervient quelques jours après que les forces iraniennes en Syrie aient tiré un missile sur la station de ski israélienne du Mont Hermon, sur le plateau du Golan, en réponse à des frappes aériennes.

Commentaires

(14)

C'est un déshonneur la précision des missiles iraniens? Israel à la bombe atomique. Ce n'est pas un déshonneur...

Non ce n’est pas un deshonneur tout simplement parcequ’Israel n’a jamais souhaité d’effacer un pats entier et tuer tous ses habitants qui n’auront mm pas de sepultures.

Pour eux l enfer serait un monde peuple de Juifs. Ce serait un monde où le Preministre hébreu célèbre les fêtes juives en direct. Ce serait un monde où l État juif aurait des amitiés un peu partout à travers sur la planète. Ce serait un État juif avec Jérusalem comme capitale. Ah, il semblerait qu' on y soir déjà dans ce monde. Alors, que peut-on en déduire ? Ce sont eux qui vivent en enfer. -:) -:)

Ils ne vivent que pour faire des guerres .. le peuple réclame du travail!! Et pour se justifier les mollahs leur promettent des guerres!!! Dommage pour le peuple iranien. Ils méritent tellement mieux !

Ce pauvre Monsieur ne semble pas savoir qu’à propos des tunnels du Hezbollah, Israël savait tout dès les premiers coups de pioche; mais on les a laissé volontairement creuser et dépenser leurs dizaines millions plutôt que de les interrompre et qu’ils creusent ailleurs... L’art de maîtriser au maximum son ennemi...

Et de recuperer dans vos entrepots les plus secrets toutes donnes ultra secretes et les ramener en israel et les montrer au monde entiers c’est une honte pour vous !????

C’est bien comme cela c’est bien clair donc aucun scrupules pour éliminer votre menace même pas voilée. Ok

Bien dit raphe...

Parole , parole rien que des paroles !!!!

Parole , parole

“Salami” n*2 des “Gardes à Vous” iraniens nous promettait la fin. (Son chef : “Boudin Noir”... n’a toujours rien dit ces jours-ci !) Aujourd’hui c’est n*4,5 où 6 (...”passez les saucisses”) des “Gardes à Vous” qui parle. Et il dit quoi ?: “Attention !!!... retenez moi ou je vais faire un malheur !” C’est triste et dangereux le jeu joué en ce moment. Vaut mieux pas souhaiter la guerre ... mais frapper l’Iran en Syrie aussi souvent que possible... Ouiiii !!!

arabes ou perses ......c'est toujours "paroles paroles paroles....que des paroles" comme dans la chanson.

A force de provoquer et d’aboyer, Tsahal va leur tomber dessus

C’est même plus crédible ...

8Article précédentSyrie-Iran : signature d'un accord économique "stratégique" à Damas
8Article suivantLe Premier ministre palestinien présente sa démission à Mahmoud Abbas