Quantcast i24NEWS - Des Palestiniens abandonnent leurs enfants à la frontière pour rester en Israël

Des Palestiniens abandonnent leurs enfants à la frontière pour rester en Israël

Des Palestiniens attendent assis, le 8 janvier 2019, près du poste frontière entre la bande de Gaza et l'Egypte, duquel s'est retiré l'Autorité palestinienne de Mahmoud Abbas
SAID KHATIB (AFP/Archives)

De plus en plus de parents palestiniens qui viennent en Israël pour faire soigner leurs enfants les abandonnent à la frontière, a expliqué le Coordinateur des activités gouvernementales dans les territoires (COGAT), cité par le site d'information Ynet.

Selon les autorités israéliennes, ce phénomène inquiétant semble s'être développé à la frontière avec la bande de Gaza il y a plusieurs mois, et ne montre aucun signe de ralentissement.

Selon le COGAT, des soldats israéliens retrouvent des enfants gazaouis abandonnés par leurs parents lors de leur passage vers Israël où ils étaient venus se faire soigner.

Il y a deux jours, un garçon de quatre ans avait été abandonné par son père au poste-frontière d'Erez, dans le nord de la bande de Gaza. L'enfant, abandonné après avoir reçu des soins médicaux en Israël, s'était retrouvé avec un étranger tandis que son père avait choisi de rester illégalement sur le territoire israélien.

MAHMUD HAMS (AFP/Archives)

"Le parent qui était censé accompagner son enfant et lui donner un sentiment de sécurité a choisi de rester en Israël en tant que résident illégal et de le renvoyer à Gaza tout seul, sans qu'aucun visage familier ne le conduise à la maison", a déclaré le chef de la Coordination et de la liaison de l'administration à Gaza, le colonel Iyad Sarhan.

"C'est un phénomène inacceptable. En tant que père, je ne comprends pas comment un parent se sépare de son enfant, et le laisse entre les mains d’un étranger sans s'inquiéter de son bien-être et de sa sécurité", s'est-il insurgé.

"Ceux qui choisissent de rester en Israël violent les conditions de leurs permis d'entrée. En tant qu'être humain et en tant que père, j'espère que ce phénomène cessera et que les habitants de Gaza commenceront à donner la priorité à leurs enfants", a-t-il ajouté.

Commentaires

(9)

lamentables ces palestiniens

Ben tiens, dans un soit disant pays d’apartheid, les opprimés se font soigner dans les hôpitaux gratis et en plus ils veulent rester ? Alors le BDS, vous venez pas commenter ? Ça fait quel effet de voir que les palestiniens sont prêts à utiliser leurs gamins pour rentrer en Israël et ensuite les abandonner à la frontière pour avoir un maximum de chances de rester du côté du pays qui les maltraitent ? En fait, vous voyez bien que l’oppression des palestiniens à Gaza vient des palestiniens eux-mêmes (leurs dirigeants élus ultra-démocratiquement et réélus à chaque élection... enfin non pas d’élection depuis 2006, c’est vrai).

Pharaon a bien adopté Moïse... pourtant il massacrait les enfants d'Israël

C est sa fille qui l a adopté sans savoir qu il était juif

pharaon n'était pas arabe

..pas arabe, juste un peu égyptien ..

Ce sont des informations qu’on ne publiera jamais par les médias français

c'est pas sa fille mais sa femme ,il n'avait pas trop le choix ,un peu comme les israéliens aujourd'hui avec les enfants palestiniens , croyez moi ce n'est vraiment pas de bon cœur qu'il les prennent en charge ...

Non c est bien sa fille et non sa femme mais peu importe, quel rapport avec les israéliens? À part pour essayer d étayer des affirmations gratuites et mensongères? Les israéliens n ont aucune obligation envers qui que ce soit, ils soignent tous ceux qui ont besoin de leur aide dictée uniquement par leur humanisme Mais ça, vous ne savez pas ce que c est, vous ne connaissez pas, vous ne pouvez pas comprendre

8Article précédentDes Palestiniens abandonnent leurs enfants à la frontière pour rester en Israël
8Article suivantIran: "Mort à l'Amérique" signifie "mort à Trump, Bolton et Pompeo" (Khamenei)