Quantcast i24NEWS - Gaza: le Qatar aurait transféré plus de 1,1 Md USD avec l'approbation d'Israël (presse)

Gaza: le Qatar aurait transféré plus de 1,1 Md USD avec l'approbation d'Israël (presse)

Un Palestinien montre son argent après avoir reçu son salaire à Rafah dans le sud de la bande de Gaza, le 9 novembre 2018
Said Khatib/AFP

Le Qatar aurait transféré plus de 1,1 milliards de dollars vers la bande de Gaza entre 2012 et 2018 avec l'aval du gouvernement israélien, a rapporté dimanche le quotidien Haaretz, selon des données recueillies par une source internationale après avoir été présentées au Cabinet de sécurité le mois dernier et certifiées par des responsables.

Selon le journal, pour la seule année 2018, le Qatar a transféré 200 millions de dollars destinés à l'aide humanitaire, au carburant ainsi qu'aux salaires des fonctionnaires du mouvement islamiste Hamas au pouvoir dans la bande de Gaza, et s'est également engagé auprès de l'ONU à verser des centaines de millions de dollars qui seront consacrés à des projets humanitaires dans le territoire palestinien.

Le document montre que 44% des fonds versés par Doha au cours de ces années ont été investis dans les infrastructures, tandis que près de 40% ont été transférés à l'éducation et à la médecine, le reste au Hamas et au soutien de familles pauvres qui représentent la moitié de la population.

MAHMUD HAMS (AFP)

Suite à ces informations, le procureur général israélien Avihai Mandelblit a tenu une réunion extraordinaire au cours de laquelle des responsables politiques, juridiques et sécuritaires ont été sollicités pour vérifier si ces actions peuvent être poursuivies sans violer les sanctions israéliennes et internationales imposées au Hamas, exposé à de sérieux problèmes de financement ces dernières années en raison du refus des banques d'avoir affaire avec une organisation considérée comme "terroriste" par les Etats-Unis et l'Union Européenne.

Le Qatar a par ailleurs versé 50 millions de dollars à l'Unrwa (Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient), toujours avec l'aval de l'Etat hébreu, tel que l'ont fait également l'Arabie saoudite, les Emirats arabes unis et le Koweït.

En novembre, il a promis une aide de 90 millions de dollars en six tranches mensuelles dans le cadre d'un accord informel, après des mois de violences, entre Israël et le groupe islamiste.

L'Etat hébreu a autorisé l'argent à transiter par son territoire en échange d'un calme relatif à la frontière avec la bande de Gaza.

Dans le même temps, les heurts entre émeutiers palestiniens et militaires israéliens se poursuivent lors de manifestations hebdomadaires violentes le long de la barrière séparant Israël de Gaza.

Commentaires

(4)

Qu’aurait on entendu si c’était la gauche qui avait permis ces transferts ?

Et ceci avec l aval d Israël envoyer l argent au Hamas qui ce dernier achètera des armes Aucune des deux partie n espère la paix

N oublis pas d effacer

Israel laisse passer l’argent car il est « officiellement » pour le peuple

8Article précédentGaza: le Qatar aurait transféré plus de 1,1 Md USD avec l'approbation d'Israël (presse)
8Article suivantL'Iran est "prêt à coopérer avec le nouveau gouvernement libanais" (Zarif)