Pas de résultats.

close

Egypte: les femmes portant le Hijab refusées dans les complexes touristiques

i24NEWS

clock 2 min

Muslim women wearing various type of Islamic veils (closewise from top left): a hijab; a niqab; a burqa and a tchador
AFP/FileMuslim women wearing various type of Islamic veils (closewise from top left): a hijab; a niqab; a burqa and a tchador

"C'est dégradant, nous sommes dans notre propre pays et nous ne sommes pas heureuses"

Les zones sans "Hijab" sont devenues tellement nombreuses en Egypte, que les femmes voilées se plaignent désormais d'être "chassées" des complexes touristiques qui interdisent le port du foulard, rapportait Al Arabiya plus tôt cette semaine.

Selon le site d'informations arabe, de nombreux Egyptiens jugent l'interdiction, qui est principalement appliquée à Charm el-Cheikh et à Hurghada, deux villes très fréquentées par les touristes étrangers,"discriminatoire" contre la pratique des femmes musulmanes en Egypte - un pays où 90% des 80 millions d'habitants sont de confession musulmane.

Certaines de ces femmes rejetées ont déclaré à Al Arabiya que cette interdiction représente une "violation de la liberté." Reem a affirmé avoir été renvoyée de deux plages de haut standing, situées sur la côte nord, car elle portait le voile.

"J'étais avec mon mari quand on m'a dit que je ne pouvais pas entrer car j'étais voilée."

"La sécurité à l'entrée de la plage m'a tout de suite dit que les clients se plaignaient de voir des femmes portant le Hijab," a t-elle ajouté.

Sally Nashaat a quant à elle déclaré, qu'on lui avait interdit d'entrer dans un hôtel club 5 étoiles de la côte nord, pour les mêmes raisons. 

"C'est dégradant, nous sommes dans notre propre pays et nous ne sommes pas heureuses. J'étais sur le point de pleurer, " a révélé Nashaat," personne n'a le droit de me priver d'entrer. Ca ne m'est jamais arrivé nulle part ailleurs, pas même aux États-Unis."

"Certains de mes amis m'ont déjà dit de retirer mon voile, mais j'ai refusé. Dois-je enlever pour pouvoir m'amuser dans ce genre de lieux? "

Une porte-parole du ministère du tourisme égyptien, Rasha Azaizie, a avoué lors d'un talk-show égyptien dimanche que le ministère n'a pas "donné d'instructions ou de décisions" concernant une interdiction imposée dans certains lieux pour les femmes portant le Hijab.

Elle aurait demandé aux citoyens de déposer des plaintes au ministère contre les hôtels ou les complexes touristiques qui imposent de telles interdictions.