Quantcast i24NEWS - Egypte: le président amende la loi électorale pour les législatives

Egypte: le président amende la loi électorale pour les législatives

Egypt's President Abdel Fattah al-Sisi speaks at a joint press conference with Hungarian Prime Minister as the met at the parliament building in Budapest on June 5, 2015
Attila Kisbenedek (AFP/File)
Abdel Fattah al-Sissi avait promis que le scrutin aurait lieu avant la fin de l'année 2015

Le président égyptien a amendé la loi électorale régulant les élections législatives, selon le journal officiel dimanche, ouvrant ainsi la voie à la commission électorale pour fixer la date du scrutin.

L'ex-chef de l'armée et actuel président Abdel Fattah al-Sissi, qui a destitué l'islamiste Mohamed Morsi en 2013, avait promis que le scrutin aurait lieu avant la fin de l'année 2015.

Mais les législatives, initialement prévues entre le 21 mars et le 7 mai, avaient été retardées après que la Cour de cassation a jugé anticonstitutionnelle certaines dispositions de la loi électorale, notamment sur le découpage des circonscriptions.

Après les amendements, le nouveau Parlement comptera 568 députés, dont 448 élus au scrutin uninominal et 120 élus au scrutin de liste, selon le texte du décret publié dans le journal officiel et communiqué à la presse dimanche.

Après l'éviction de M. Morsi, les nouvelles autorités avaient annoncé une feuille de route prévoyant l'adoption d'une nouvelle Constitution, suivie par des élections présidentielle et législatives.

La Constitution a été adoptée en janvier 2014. Et la présidentielle organisée en mai 2014 a vu M. Sissi devenir chef de l'Etat avec 97% des voix, après que les autorités eurent éliminé toute opposition, religieuse comme laïque.

AFP

Commentaires

(0)
8Article précédentIran: le Guide suprême publie un livre appelant à la destruction d'Israël
8Article suivantYémen: le chef des rebelles houthis minimise la perte d'Aden