Greta Thunberg critique encore Israël lors d'un rassemblement, un homme interrompt son discours

i24NEWS
3 min
L'activiste climatique Greta Thunberg interrompue par un homme lors d'une manifestation à Amsterdam, dimanche 12 novembre 2023
AP Photo/Peter DejongL'activiste climatique Greta Thunberg interrompue par un homme lors d'une manifestation à Amsterdam, dimanche 12 novembre 2023

L'activiste suédoise s'exprimait lors d'un important rassemblement en faveur de la lutte contre le changement climatique à Amsterdam

Lors d'un important rassemblement en faveur de la lutte contre le changement climatique à Amsterdam dimanche, l'activiste suédoise Greta Thunberg a de nouveau critiqué Israël dans son discours : "la justice climatique est impossible sur une terre occupée". Suite à ces déclarations, un activiste pro-israélien est brusquement monté sur scène, tentant de saisir le microphone des mains de Thunberg.

https://twitter.com/i/web/status/1723764580961178018

Ce post ne peut être affiché car les cookies pour les réseaux sociaux sont désactivés. Vous pouvez les réactiver en cliquant sur .

"Je suis venu à une manifestation pour le climat, pas à une manifestation politique", a déclaré cet homme. Son irruption a provoqué des huées de la foule et il a été éloigné de la scène. Malgré l'incident, Thunberg a continué et a déclaré : "En tant que mouvement pour la justice climatique, nous devons écouter les voix des opprimés et de ceux qui luttent pour la liberté et pour la justice. Autrement, il ne peut y avoir de justice climatique sans solidarité internationale". Selon les estimations, environ 70 000 personnes ont participé à cette manifestation. Beaucoup agitaient des drapeaux palestiniens et scandait des slogans pro-palestiniens. Outre Thunberg, une femme afghane et une femme palestinienne ont également pris la parole lors de l'événement, critiquant elles aussi Israël.

https://twitter.com/i/web/status/1715355502337499332

Ce post ne peut être affiché car les cookies pour les réseaux sociaux sont désactivés. Vous pouvez les réactiver en cliquant sur .

Le mois dernier, Thunberg a publié une photo sur son compte Instagram, où elle s’affichait avec une pancarte sur laquelle était écrit "Soutenez Gaza". Trois autres jeunes femmes apparaissaient sur la photo à ses côtés, l'une d'elles tenant le drapeau palestinien. "Aujourd'hui, nous montrons notre solidarité avec la Palestine et Gaza", a-t-elle écrit dans le post. "Le monde doit parler et appeler à un cessez-le-feu immédiat, à la justice et à la liberté pour les Palestiniens et pour tous les citoyens affectés". Suite à cette publication, qui ne faisait pas mention du massacre en Israël, le ministère israélien de l'Éducation a annoncé le retrait de toute référence à Greta Thunberg des programmes scolaires du pays.

Cet article a reçu 32 commentaires