Quantcast i24NEWS - La somme exigée pour libérer un Israélien pas encore réunie (ministre)

La somme exigée pour libérer un Israélien pas encore réunie (ministre)

Ayoub Kara
Jusmine/Wikimedia Commons
Un Israélien est détenu dans un pays arabe après avoir voulu se porter volontaire pour lutter contre l'EI

Un ministre israélien, Ayoub Kara, faisant partie du bureau du Premier ministre, a déclaré à i24NEWS que la famille de l'Israélien détenu dans un pays arabe, qui avait indiqué avoir réussi à réunir la quasi-totalité d'une rançon exigée pour sa libération, n'avait en réalité obtenu que la moitié de la somme, l'autre moitié relevant de "promesses de don".

Ayoub Kara a contribué à faire connaître le cas de Ben Hassin qui a également la nationalité canadienne et s'était rendu dans un pays arabe avec lequel Israël n'a pas de relations diplomatique mais avait décidé, durant son voyage, de se porter volontaire pour lutter contre les djihadistes de l'Etat islamique.

Le groupe d'intervention d'urgence ZAKA avait annoncé mercredi que le père du jeune homme de 21 ans, Ben Hassin, avait réussi à réunir presque toute la somme requise en moins de 24 heures grâce à une campagne de financement sur internet.

Son père, Ilan Hassin, qui avait imploré les Israéliens sur la chaîne Arutz 2 de lui venir en aide, avait expliqué que le jeune homme était susceptible d'être condamné à 25 ans d'emprisonnement ou à la peine de mort, à moins qu'il ne puisse donner 120.000 dollars à la famille du chauffeur de taxi.

"J'ai été contacté par la famille il y a environ six mois", a déclaré Kara à i24NEWS, ajoutant qu'il lui avait conseillé de se tourner vers le ministère des Affaires étrangères, incapable pourtant de les aider.

La famille s'était à nouveau tournée vers lui avant la date de l'exécution et avait réussi, après qu'Ilan Hassin a demandé au ministère des Affaires étrangères de lever la censure pour permettre de lever des fonds pour la libération de son fils, à obtenir par l'intermédiaire d'un tiers un accord avec le chauffeur de la famille.

Mercredi soir, 2.100 donateurs avaient permis de collecter 114.000 dollars (106.000 euros) sur les 120.000 dollars (112.000 euros) requis, rapportaient les médias israéliens.

Or la famille n'a en réalité réussi qu'à rassembler environ la moitié de la somme, a déclaré Kara, et attend toujours que les promesses de don soient concrétisées.

Ayoub Kara a également communiqué un numéro de téléphone pour ceux qui souhaitent faire un don: (972) 1700 700 107

Commentaires

(3)

Qu' Hachem béni est sans sa grandeur pitié de ce jeune homme et le sauve vite amen.

Est dans sa grandeur

Le gouvernement ne peut rien faire ?

8Article précédentIsraël: début du 3ème interrogatoire de Benyamin Netanyahou
8Article suivantIsraël cherche à clarifier l'effet du décret Trump sur des juifs israéliens