Israël mène des frappes sur des positions du Hamas à Gaza

i24NEWS

4 min
Vue de Gaza après une frappe israélienne sur une position du Hamas, le 5 octobre 2016
MAHMUD HAMS (AFP)Vue de Gaza après une frappe israélienne sur une position du Hamas, le 5 octobre 2016

"Nous continuerons à défendre les civils israéliens face aux menaces du Hamas à Gaza" a déclaré l'armée

L'armée israélienne a mené lundi une série de frappes contre des positions du mouvement islamiste Hamas en représailles à des tirs en provenance de la bande de Gaza, a-t-elle indiqué.

Après de premières frappes sur quatre positions dans la matinée, l'armée israélienne a indiqué en avoir visé trois dans la soirée dans le nord de l'enclave côtière.

https://twitter.com/i/web/status/828673433022107650 ...

Ce post ne peut être affiché car les cookies pour les réseaux sociaux sont désactivés. Vous pouvez les réactiver en cliquant sur .

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou et le Hamas, qui gouverne sans partage la bande de Gaza, ont échangé les mises en garde.

"Si qui que ce soit nous tire dessus, nous ripostons avec force", a dit M. Netanyahou dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux depuis Londres où il était en visite.

M. Netanyahou a spécifié qu'Israël "n'accepterait pas" même des tirs occasionnels. "Notre politique est claire, j'espère qu'elle l'est également pour le Hamas", a-t-il ajouté.

"Cette escalade israélienne est dangereuse et elle doit cesser", a dit Fawzi Barhoum, porte-parole du Hamas à Gaza.

"Nous continuerons à répondre avec détermination pour maintenir la sécurité de l'État d'Israël et défendre les civils israéliens" a déclaré l'armée dans un tweet.

https://twitter.com/i/web/status/828676370612047873 ...

Ce post ne peut être affiché car les cookies pour les réseaux sociaux sont désactivés. Vous pouvez les réactiver en cliquant sur .

Plus tôt dans la journée, l'armée de l'air israélienne a ciblé trois positions du Hamas dans le nord de la bande de Gaza en représailles à un tir de roquette depuis l'enclave côtière ce matin, a indiqué l’armée israélienne.

L'alerte aux roquettes avait plus tôt retenti dans la région d'Ashkelon ainsi que dans plusieurs communautés frontalières de Gaza.

L'armée israélienne avait d'abord riposté par des tirs d'artillerie ciblant une infrastructure du Hamas dans le nord de Gaza.

En réponse au projectile tiré vers Israël aujourd'hui, un char de Tsahal a ciblé une position du Hamas au nord de la bande de Gaza.

Un Palestinien a été blessé et transporté à l'hôpital, ont indiqué des sources médicales palestiniennes.

Ce tir de roquette rappelle que la région est toujours sous tension.

"Aujourd'hui, les sirènes ont retenti dans le sud d'Israël, perturbant la vie quotidienne des Israéliens. L'armée israélienne ne tolérera pas les tirs de roquettes sur des civils et continuera à assurer la sécurité et la stabilité dans la région " a déclaré le Colonel Peter Lerner.

Le dernier tir de roquette sur le territoire israélien à partir de la bande de Gaza datait d'octobre.

Par ailleurs, un expert en explosifs du Hamas, Mohammed Walid al-Koka, est mort dimanche matin alors qu'il fabriquait un missile dans la bande de Gaza, a annoncé la branche militaire de l'organisation terroriste.

Un autre membre du Hamas a été blessé dans l'incident.

Depuis le conflit dévastateur de l'été 2014, Israël et le Hamas, qui se sont livré trois guerres depuis 2008, observent un cessez-le-feu fragile.

(avec agence)

Cet article a reçu 1 commentaires