Quantcast

Fermeture d'un bureau de l'AP qui visait à empêcher la vente de terres aux Juifs

Le muezzin d'une mosquée de Jérusalem Est près de la colonie israélienne Har Homa, le 11 février 2008
AHMAD GHARABLI (AFP/Archives)
Toute maison ou terre cédées à un Juif faisait l'objet d'une enquête au nom de l'AP

Le ministre israélien de la Sécurité publique, Gilad Erdan, a ordonné mardi matin la fermeture d'un bureau de l'Autorité palestinienne dans le quartier de Beit Hanina, au nord de Jérusalem.

D'après la police, le bureau transmettait aux services de sécurité de l'Autorité palestinienne les noms des personnes qui souhaitaient vendre des terres et des maisons dans la région.

En cas de suspicion, de falsification ou d'intention de vendre une maison ou une terre à un individus juif, une enquête était ouverte au nom de l'Autorité palestinienne.

Le bureau a renouvelé ses opérations sous l'égide d'un bureau de consultation géographique, mais a continué à pratiquer ces activités, financées par l'Autorité palestinienne en étroite collaboration avec les forces de sécurité de Ramallah.

Erdan a fait savoir mardi qu'il continuerait d'agir afin d'empêcher l'Autorité palestinienne de nuire au développement juif à Jérusalem.

"Les activités du bureau de l'Autorité palestinienne à Jérusalem font partie d'un plan de l'Autorité palestinienne visant à entraver la souveraineté juive sur Jérusalem et aussi à menacer les Arabes qui vendent des biens aux juifs", a-t-il dit.

Commentaires

(1)
Danstern

AP=judenrein.

8Article précédentIsraël: plusieurs blessés dans l'explosion d'une usine de feux d'artifice
8Article suivantNetanyahou réfute devant le juge avoir été chassé de sa voiture par sa femme