Israël: le président Rivlin reçoit le conseiller en négociations de Trump

Israeli President Reuven Rivlin meets with President Donald Trump's Senior Adviser Jason Greenblatt
Matty Stern (US Embassy Tel Aviv)
Cette réunion s'inscrit dans la tentative de l'administration Trump de relancer les négociations

Le président israélien Reuven Rivlin s'est entretenu mercredi à Jérusalem avec le conseiller spécial en négociations internationales du président Trump, M. Jason Greenblatt.

Les deux hommes ont abordé plusieurs dossiers dont les relations entre leurs deux pays et le processus de paix, notamment les moyens de parvenir à une solution qui permettrait à Israël et aux Palestiniens de vivre côte à côte en paix et en sécurité.

Ils ont en outre réaffirmé que la sécurité d'Israël et de ses citoyens est d'une importance fondamentale.

Rivlin a quant à lui souhaité beaucoup de succès à Greenblatt et souligné que le Bureau du président était prêt à lui apporter son assistance afin de promouvoir la paix.

La réunion entre les deux hommes intervient au lendemain de la rencontre Greenblatt-Abbas à Ramallah.

Abbas MOMANI (AFP)

A l’issue de leur entretien, le président Abbas a déclaré croire qu'un "accord de paix historique est possible".

La veille, Greenblatt s'était entretenu avec le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou à Jérusalem. L'émissaire américain a répété l'engagement de Trump à assurer la sécurité d'Israël et la volonté du président américain "d'aider Israéliens et Palestiniens à parvenir à une paix durable".

Abbas a par ailleurs déclaré qu'il espérait discuter directement des possibilités de paix avec le président Trump lors de sa prochaine visite à Washington.

Une source proche d'Abbas a révélé mardi à i24NEWS, que la visite du dirigeant palestinien à la Maison Blanche aura probablement lieu début avril, suite à l'invitation formulée par Trump lors de leur premier entretien téléphonique vendredi dernier.

Greenblatt aurait par ailleurs proposé au dirigeant palestinien lors de leur rencontre, qu'Israël ne fasse à l'avenir aucune annonce officielle sur la création de nouvelles implantations en échange de son retour à la table des négociations de paix, a confié une source proche de l'Autorité palestinienne à i24NEWS.

Commentaires

(0)
8Article précédentIsraël: 13 arrestations dans l’industrie aérospatiale pour "corruption grave"
8Article suivantCisjordanie: deux cellules terroristes du Fatah et du Hamas démantelées