Quantcast i24NEWS - Israël/Implantations: Bennett fustige Netanyahou dans une série de tweets

Israël/Implantations: Bennett fustige Netanyahou dans une série de tweets

Israel Education Minister Naftali Bennett in sit-down interview with i24NEWS March 27, 2017
i24NEWS
Le Likoud s'attaque à Bennett sur son incapacité à lutter contre "l'incitation palestinienne" dans les écoles

Le ministre israélien de l’Education et chef du parti nationaliste-religieux Foyer Juif, Naftali Bennett, a fustigé dimanche sur Twitter le Premier ministre Benyamin Netanyahou, indiquant qu'il avait manqué une occasion de persuader le président américain d'abandonner la solution à deux Etats.

Plusieurs responsables israéliens voient dans cette salve de tweets incendiaire une tentative du ministre de se distinguer de Netanyahou.

En effet, Bennett a récemment été soumis à des critiques de son parti pour avoir soutenu la décision du Premier ministre de freiner les constructions d’implantations en Cisjordanie.

Dans ses tweets, il souligne qu'il ne s'est pas opposé au plan de Netanyahou car ce dernier n'imposait aucune limitation quantifiable ou géographique aux constructions.


"La nouvelle politique est équilibrée et raisonnable à condition qu'elle soit mise en action. Nous devrons cependant nous assurer qu'elle sera mise en œuvre [par Netanyahou]", a écrit Bennett.

Le ministre de l'Éducation a ajouté que Netanyahou avait agi passivement en ne présentant pas à Trump une solution de substitution à la solution à deux Etats, et a donc manqué à une opportunité stratégique.


"Le problème ne concerne pas le président Trump, mais la position du gouvernement israélien. Nous n'avons mis aucune initiative israélienne décisive sur la table ... nous sommes retournés à la solution à deux Etats qui n'entraînera rien d'autre que de la frustration" a tweeté Bennet.


"Le parti Likoud est d’accord de continuer avec la politique tacticienne et les manœuvres, mais seul un grand Foyer Juif est capable d’un changement profond" a-t-il ajouté.

Le Likoud n'a pas tardé à réagir, en attaquant personnellement le ministre de l'Education sur Facebook.

"C'est amusant de lire les tweets de Bennett sur le Premier ministre Netanyahou, qui agit de manière sage et responsable pour la sécurité d’Israël et des implantations", indique le post, avant de dénoncer le ministre de l'Education qui "a lui-même bien des choses à se reprocher: notamment le "maintien au programme de Mahmoud Darwish dans l’enseignement" et "l’incitation palestinienne dans les écoles du secteur arabe et de Jérusalem-Est dépendant de son ministère".

Côté américain, l'administration Donald Trump a réaffirmé vendredi que si l'existence d'implantations n'était pas un obstacle à la paix, leur expansion pouvait l'être, après l'annonce par le gouvernement israélien de la construction d'une nouvelle implantation en Cisjordanie.

Commentaires

(0)
8Article précédentSécurité maximale à Jérusalem à l'approche de la Pâque juive
8Article suivantIsraël et des pays européens réunis autour d'un projet de gazoduc sous-marin